UNIGE document Doctoral Thesis
previous document  unige:18304  next document
add to browser collection
Title

L'Europe continentale, la région Rhin-Rhône et l'habitat de Derrière-le-Château (Ain, France)ou la céramique commune du Campaniforme

Author
Director
Defense Thèse de doctorat : Univ. Genève, 2001 - Sc. 3289 - 2001/09/11
Abstract Marquant la transition entre le Néolithique et l'âge du Bronze au cours du 3e millénaire avant J.-C., le Campaniforme est généralement défini par différents types de céramique décorée, par le gobelet campaniforme non décoré et par un ensemble d'artefacts comme les brassards d'archer, les pointes de Palmela, les poignards à soie et les pendeloques arciformes. Un autre ensemble céramique lui est associé constitué de formes déjà présentes dans le substrat chalcolithique ou néolithique final régional, ainsi que de formes nouvelles apparaissant avec les gobelets décorés. Il s'agit de la Begleitkeramik ou de la céramique dite commune ou d'accompagnement. Bien que de nombreuses études aient été menées sur cette période, elle reste encore mal définie lorsqu'on tente de l'aborder dans son ensemble. S'agit-il d'une idéologie? de populations? de migrations d'un ou de plusieurs groupes humains? en une ou plusieurs vagues? venant d'où et allant où? Nous tenterons de répondre à ces questions en nous basant sur la céramique commune campaniforme en dépit de l'hétérogénéité de la documentation archéologique. Le Campaniforme offre en effet une documentation quantitativement et qualitativement très différente selon les aires géographiques. Certaines régions, comme la Bretagne (France), ne livrent que des sépultures, et dans ce cas précis il s'agit de tombes collectives. D'autres offrent également des tombes, mais elles sont alors individuelles (Bohème, République tchèque). Les habitats, lorsqu'ils sont présents, sont conservés de façon différente selon l'acidité du milieu dans lequel ils sont implantés. Nous nous trouvons donc face à d'importants problèmes en matière de comparaisons : on court le risque d'élaborer une explication d'ordre historique à l'échelle européenne sur la base de faits archéologiques difficilement comparables d'une région à l'autre. La céramique présente elle aussi, d'un point de vue strictement descriptif, des distinctions régionales. Le statut d'un type céramique ne peut donc que difficilement être mis en évidence pour l'ensemble du Campaniforme.
Keywords ArchéologiePréhistoireCampaniformeNéolithiqueEuropeSuisseFranceCéramique
Identifiers
Full text
Thesis (1 MB) - public document Free access
Structures
Research group Laboratory of Prehistoric Archeology and Anthropology
Citation
(ISO format)
BESSE, Marie. L'Europe continentale, la région Rhin-Rhône et l'habitat de Derrière-le-Château (Ain, France)ou la céramique commune du Campaniforme. Université de Genève. Thèse, 2001. https://archive-ouverte.unige.ch/unige:18304

299 hits

388 downloads

Update

Deposited on : 2012-02-06

Export document
Format :
Citation style :