en
Scientific article
French

Gynécologie-obstétrique. Prise en charge et dépistage du diabète gestationnel : ce qui a changé en 2023

Published inRevue médicale suisse, vol. 20, no. 859, p. 247-251
Publication date2024
Abstract

Dû à l’augmentation du surpoids, de l’obésité et de l’âge maternel chez les femmes enceintes, le diabète gestationnel (DG) est de plus en plus fréquent. De ce fait, afin d’offrir une prise en charge hygiénodiététique précoce, il est recommandé d’effectuer un dépistage ciblé au premier trimestre de la grossesse pour identifier les facteurs de risque. En leur absence, le dépistage du DG doit être réalisé chez toutes les femmes enceintes entre 24 et 28 SA. Au cours de la grossesse, le traitement pharmacologique le plus sécuritaire reste l’insuline et le terme d’accouchement doit tenir compte des facteurs de risque surajoutés, des besoins en insuline, de la cinétique de croissance foetale et de l’équilibre du DG. À plus long terme, le DG doit être considéré comme une alerte métabolique et cardiovasculaire.

fre
Keywords
  • Diabète gestationnel
  • Grossesse
  • Obésité
Citation (ISO format)
LE TINIER, Bénédicte, JORNAYVAZ, François, HOESLI, Irene. Gynécologie-obstétrique. Prise en charge et dépistage du diabète gestationnel : ce qui a changé en 2023. In: Revue médicale suisse, 2024, vol. 20, n° 859, p. 247–251. doi: 10.53738/REVMED.2024.20.859.247
Main files (1)
Article (Published version)
accessLevelRestrictedaccessLevelPublic 07/01/2026
Identifiers
ISSN of the journal1660-9379
21views
0downloads

Technical informations

Creation03/28/2024 2:40:55 PM
First validation05/23/2024 1:04:26 PM
Update time05/23/2024 1:04:26 PM
Status update05/23/2024 1:04:26 PM
Last indexation05/23/2024 1:04:46 PM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack