UNIGE document Master
previous document  unige:17613  next document
add to browser collection
Title

Anxiété sociale et Inhibition : influence des stimuli émotionnels

Author
Director
Denomination Maîtrise universitaire en psychologie
Defense Maîtrise : Univ. Genève, 2011
Abstract L’anxiété sociale se caractérise par une peur de l’évaluation négative d’autrui. Les anxieux sociaux sont donc sensibles aux visages exprimant la désapprobation, comme les expressions de colère, surtout lorsque le regard est droit (car jugé plus pertinent). De nombreux biais, notamment attentionnels, sont présents, associés à des déficits exécutifs. Toutefois, peu d’études se sont intéressées à l’influence des stimuli émotionnels sur les capacités d’inhibition de réponse dominante dans l’anxiété sociale. Dans cette étude, une tâche stop signal est proposée durant laquelle deux groupes de participants (anxiété sociale haute versus basse) doivent classer un symbole, lui-même précédé d’une expression émotionnelle. Des visages de colère (versus neutres) avec un regard droit (versus de côté) sont présentés. Nous supposons que l’anxiété sociale a un impact sur les capacités d’inhibition, surtout lorsqu’un visage de colère avec un regard droit est présenté. Globalement, les résultats ne sont pas significatifs. La direction du regard est la seule variable associée à l’inhibition. Les limites de l’étude sont discutées.
Full text
Master (545 Kb) - document accessible for UNIGE members only Limited access to UNIGE
Structures
Research group Unité de psychopathologie et neuropsychologie cognitive (UPNC)
Citation
(ISO format)
VENTURA VERCHER, Tamara. Anxiété sociale et Inhibition : influence des stimuli émotionnels. Université de Genève. Maîtrise, 2011. https://archive-ouverte.unige.ch/unige:17613

389 hits

28 downloads

Update

Deposited on : 2011-11-28

Export document
Format :
Citation style :