en
Newspaper article
French

Décoloniser le regard sur la nature. Roberto Huarcaya en conversation avec Teresa Castro et Estelle Sohier

Published inTransbordeur, vol. 8, p. 112-121
Publication date2024-02-15
First online date2024-02-15
Abstract

Teresa Castro et Estelle Sohier ont rencontré Roberto Huarcaya en juillet 2023 en marge de l’exposition Traces réunissant trois séries photographiques, Amazogrammes (2014-2022), Andinogrammes (2017-2022) et Océanogrammes (2019), présentée aux Rencontres d’Arles. L’exposition de cette figure de proue de la photographie péruvienne contemporaine est l’une des plus surprenantes du festival. Elle rompt formellement avec ce que peut être une exposition photographique, invite son public à une immersion sensible dans des formes parfois reconnaissables, souvent indistinctes, fixées sur des photogrammes de plusieurs mètres de long. L’œuvre et la démarche de Roberto Huarcaya questionnent les limites de l’appareil photographique face au foisonnement du vivant, l’extrême diversité des regards possibles sur l’Amazonie, ou encore le rôle de l’image dans notre monde postcolonial.

fre
Keywords
  • Photographie
  • Écologie
  • Amazonie
  • Exposition
  • Pérou
  • Postcolonialisme
Citation (ISO format)
HUARCAYA, Roberto, CASTRO, Teresa, SOHIER, Estelle. <i>Décoloniser le regard sur la nature. </i>Roberto Huarcaya en conversation avec Teresa Castro et Estelle Sohier. In: Transbordeur, 2024, vol. 8, p. 112–121.
Main files (1)
Article (Published version)
accessLevelRestricted
Identifiers
  • PID : unige:175816
ISSN of the journal2552-9137
21views
0downloads

Technical informations

Creation03/21/2024 5:16:33 PM
First validation03/22/2024 7:29:46 AM
Update time03/22/2024 7:29:46 AM
Status update03/22/2024 7:29:46 AM
Last indexation03/22/2024 7:30:06 AM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack