en
Doctoral thesis
French

Magie naturelle et libre pensée. Étude d'une relation ambivalente (XVIe-XVIIe siècles)

ContributorsMangili, Adrien
Number of pages528
Imprimatur date2024
Defense date2024
Abstract

Cette thèse démontre que les relations entre pensée magique et libre pensée sont plus ambivalentes qu'on pourrait le croire. Elle démontre notamment que les esprits forts qui gravitent autour de Gassendi (Naudé, La Mothe Le Vayer, Gaffarel, Sorel, Cyrano, etc.) témoignent d'une réelle fascination pour la magie naturelle et pour ses promesses. Bien qu'ils se montrent parfois critiques avec ce corps de croyances et de pratiques (ch.2), la magie naturelle leur permet néanmoins de penser un univers autonome, sans Dieu, matériel et infini (ch.3). Sur un plan rhétorique, elle leur offre un large répertoire de formes et d'images qui conduisent à remettre en cause le surnaturel chrétien (ch.4).

fre
Keywords
  • Magie
  • Littérature
  • Libertinage
  • Athéisme
  • Incroyance
  • Hermétisme
  • Dissimulation
Citation (ISO format)
MANGILI, Adrien. Magie naturelle et libre pensée. Étude d’une relation ambivalente (XVIe-XVIIe siècles). 2024. doi: 10.13097/archive-ouverte/unige:174374
Main files (1)
Thesis
accessLevelRestricted
Secondary files (1)
Identifiers
56views
3downloads

Technical informations

Creation01/23/2024 9:30:40 AM
First validation01/23/2024 12:06:04 PM
Update time02/28/2024 10:54:29 AM
Status update02/28/2024 10:54:29 AM
Last indexation02/28/2024 10:54:51 AM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack