UNIGE document Book Chapter
previous document  unige:1741  next document
add to browser collection
Title

Ethique et fin de vie

Authors
Forest, Martyne-Isabel
Published in L'avenir. Attentes, projets, (dés)illusions, ouvertures. Lausanne: Réalités sociales. 2003
Abstract Nos populations occidentales vieillissent et le défi du nouveau millénaire sera gérontologique, au plan clinique et médicosocial nous devons nous préparer autant à la promotion de la santé des aînés qu'à leur accompagnement en fin de vie. Auparavant, la médecine pouvait peu, donc peu de décisions étaient prises. Les patients mouraient et les efforts étaient alors axés sur le plus grand réconfort du patient. Cependant, avec le temps et le pouvoir de la technologie médicale tout a considérablement changé. Ainsi, le développement d'unités de soins intensifs, de nouveaux médicaments, d'interventions chirurgicales sophistiquées, de traitements de chimiothérapie, de technologies de prolongation de vie et de techniques de transplantation a considérablement accru les pouvoirs de la médecine qui peut désormais prolonger la vie jusqu'au stade les plus avancés de la maladie. Les maladies que l'on ne pouvait guérir ou traiter le sont maintenant -- parfois à l'insatisfaction du malade ou en désaccord avec ses proches. Les pouvoirs de l'équipe clinique ont augmenté, le nombre de décisions à prendre, aussi, et les difficultés qui y sont inhérentes. Les incertitudes et controverses éthiques au chevet du malade sont fréquentes en pratique gériatrique.
Abstract Our Western populations are ageing, and the challenge of the new millenium will be gerontological, from boh the clinical and social points of view. We must prepare ourselves to promote the health of the elderly and support them at the end of life. Previously, medicine could do little, so few decisions were taken. Patients died and efforts were then focused on ensuring their greatest comfort. However, with time and the potential of medical technology, the situation has now vastly changed. The development of intensive care units, new drugs, sophisticated surgical procedures, chemotherapy, technologies to prolong life and transplantation techniques has markedly increased the power of medicine which can now sustain life until the most advanced stages of disease. Conditions can now be cured or treated which was not previously possible -- sometimes even if the patient does not wish it or the family disagrees. The powers of the clinical team have also increased, as have the number of decisions to be taken and the problems surrounding them. Ethical uncertainties and controversies at the patient's bed beside are common in geriatric medicine.
Keywords Acharnement thérapeutiqueDouleurEthique cliniqueMortSoins palliatifsVieillesse
Note Cet article a été publié à nouveau dans la Revue Francophone de Gériatrie et de Gérontologie, tome XIV, mai 2007, n° 135, pp. 223-229.
Full text
Book chapter - document accessible for UNIGE members only Limited access to UNIGE
Structures
Citation
(ISO format)
RAPIN, Charles-Henri, FOREST, Martyne-Isabel. Ethique et fin de vie. In: L'avenir. Attentes, projets, (dés)illusions, ouvertures. Lausanne : Réalités sociales, 2003. https://archive-ouverte.unige.ch/unige:1741

222 hits

11 downloads

Update

Deposited on : 2009-05-27

Export document
Format :
Citation style :