en
Master
French

Biais d’action et médecines complémentaires et alternatives : rôles de l’incertitude et du regret anticipé dans la prise d’une thérapie inefficace

Master program titleMaîtrise universitaire en psychologie
Defense date2023-08-31
Abstract

Malgré une efficacité controversée, les médecines complémentaires et alternatives (MCA) restent largement utilisées. L’un des déterminants pourrait être la préférence de faire quelque chose plutôt que de ne rien faire. Le biais d’action (AB) – la tendance à agir quand l’inaction serait plus adaptée – a été investigué dans deux études. L’étude 1 consistait en cinq interviews d’utilisatrices de MCA. Plusieurs raisons d’en utiliser en sont ressorties. L’AB a également été exploré et mis en lien avec leur utilisation personnelle. L’étude 2 cherchait à mesurer si l’incertitude et le regret anticipé entraîneraient la prise d’une thérapie inefficace. Celle-ci a été choisie par près de deux tiers des participantes. Le biais d’action était une raison importante dans ce choix, mais aucune des deux variables ne l’a influencé. Ces résultats sont discutés à l’aune de la préférence de tenter le « tout pour le tout » lorsque sa propre santé est en jeu.

fre
Citation (ISO format)
CLÉMENT, Arnaud Philippe Louis. Biais d’action et médecines complémentaires et alternatives : rôles de l’incertitude et du regret anticipé dans la prise d’une thérapie inefficace. 2023.
Main files (1)
Master thesis
accessLevelPrivate
Identifiers
  • PID : unige:172195
9views
0downloads

Technical informations

Creation09/05/2023 1:29:12 PM
First validation10/11/2023 1:02:47 PM
Update time10/11/2023 1:02:47 PM
Status update10/11/2023 1:02:47 PM
Last indexation02/01/2024 10:50:20 AM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack