UNIGE document Doctoral Thesis
previous document  unige:17163  next document
add to browser collection
Title

Restaurer la peinture à Paris (1750-1815)

Author
Directors
Poulot, Dominique
Defense Thèse de doctorat : Univ. Genève, 2011 - L. 727 - 2011/09/17
Abstract Comment les peintures sont-elles restaurées à Paris entre 1750 et 1815? Qui sont les restaurateurs? Comment transforment-ils les tableaux, et pourquoi? L’arc chronologique choisi s’étend des premières interventions réalisées dans la capitale française par le restaurateur Robert Picault à la chute de l’Empire napoléonien. Pendant la Révolution française, mais aussi dès les années 1750, et en lien avec une invention technique appelé "transposition", l’activité de restauration devient de manière inédite un objet de débat, d’interrogation et même de polémique sur plusieurs niveaux, à la fois social, technique, philosophique et politique. En ce qui concerne l’Ancien Régime, l’intérêt pour la restauration des peintures fait écho à une préoccupation plus générale du monde de l’art durant cette période, dont le nom même résonne à plein avec le terme restauration et en déploie la polysémie : la restauration de l’Ecole française. Pendant la Révolution, le terme de "régénération" est utilisé pour qualifier la transformation de l’ensemble de la société française, qui doit se purifier en puisant dans ses propres ressources et en éliminant un certain nombre d’éléments négatifs. Enfin, dans les années 1800, c’est-à-dire dans le contexte des spoliations ou des annexions des œuvres d’art dans les pays conquis sous la révolution, le consulat et l’Empire, le transport vers Paris les œuvres conquises à l’étranger seront restaurées en grande pompe. Ces interventions permettent une nationalisation à la fois symbolique et concrète du patrimoine, une patrimonialisation ou une appropriation des objets. L’œuvre d’art en tant qu’objet apparaît ainsi comme un continuum, ou un work in progress, c’est-à-dire un objet perpétuellement soumis à des modifications qui peuvent être aussi bien matérielle, économique, juridique que symbolique.
Keywords RestaurationPeintureContinuumPolitiqueRéactualisationMuséeLouvrePatrimoineRéception
Identifiers
URN: urn:nbn:ch:unige-171637
Note Thèse en cotutelle avec l'Université Paris I - Panthéon Sorbonne : Histoire de l'art
Full text
Thesis (8.8 MB) - private document Private access
Structures
Citation
(ISO format)
ETIENNE, Noemie. Restaurer la peinture à Paris (1750-1815). Université de Genève. Thèse, 2011. https://archive-ouverte.unige.ch/unige:17163

359 hits

2 downloads

Update

Deposited on : 2011-10-12

Export document
Format :
Citation style :