en
Master
French

Prise de risques : une solution pour garder son identité sociale positive ?

Master program titleMaitrise universitaire en psychologie
Defense date2022
Abstract

La prise de risques est présente dans notre quotidien et survient notamment dans des situations sociales en présence des pairs. Former un groupe avec ces pairs créé une identité sociale, qui dans le meilleur des cas, devrait être ou rester positive. Nous supposons que lorsque les pairs sont présents, mais qu’une valence négative leur est associée, alors les individus prendront plus de risques comme stratégie pour garder une identité sociale positive. Les participants, des étudiants en 2ème année de bachelor en psychologie (n=217) après avoir fait une tâche de créativité seul ou en groupe, reçoivent un faux feedback positif ou négatif sur leurs performances à cette tâche de créativité. La prise de risques est ensuite mesurée par la Button’s Task. Les résultats montrent que la présence des pairs n’augmente pas la prise de risques et ce même si le feedback reçu est négatif. Cette étude se penche sur une variable peu utilisée qu’est la valence associée au groupe dans un contexte de prise de risques, permettant l’ouverture pour de futurs recherches.

fre
Citation (ISO format)
ROSSEL, Perrine Léa. Prise de risques : une solution pour garder son identité sociale positive ? 2022.
Main files (1)
Master thesis
accessLevelPrivate
Identifiers
  • PID : unige:170474
14views
0downloads

Technical informations

Creation07/31/2023 10:20:19 AM
First validation07/31/2023 10:23:14 AM
Update time07/31/2023 10:23:14 AM
Status update07/31/2023 10:23:14 AM
Last indexation02/01/2024 10:27:55 AM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack