en
Doctoral thesis
Open access
French

Etude critique des différentes méthodes de dosage du fer et de l'aluminium et de leur séparation quantitative par formation d'aluminate

ContributorsBornand, Louis
DirectorsDuparc, Louis
Number of pages61
Imprimatur date1904-08-08
Abstract

Des trois manières de séparer le fer de l'alumine par formation d'aluminate, la méthode au carbonate de soude est la meilleure. Quoique les résultats ne donnent le fer qu'à environ 0,4 à 1 % près, ils sont préférables à ceux de la méthode par soude ou potasse en solution et laissent bien loin derrière eux ceux obtenus par fusion en creuset d'argent. La méthode la plus rapide est certainement la première essayée, mais il faut, pour pouvoir l'appliquer, avoir le fer et l'alumine en solution. Le mélange des deux oxydes, bien calciné, se dissout très lentement dans les acides. Ce sera donc plus commode de le traiter directement par le carbonate de soude. De plus, les résultats seront un peu meilleurs. La méthode au carbonate de soude, appliquée comme nous la donnons, pourra donc rendre de réels services.

fre
Citation (ISO format)
BORNAND, Louis. Etude critique des différentes méthodes de dosage du fer et de l’aluminium et de leur séparation quantitative par formation d’aluminate. 1904. doi: 10.13097/archive-ouverte/unige:170160
Main files (1)
Thesis
Secondary files (1)
Identifiers
23views
4downloads

Technical informations

Creation07/14/2023 10:32:26 AM
First validation07/14/2023 1:02:34 PM
Update time07/14/2023 1:02:34 PM
Status update07/14/2023 1:02:34 PM
Last indexation02/12/2024 12:32:19 PM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack