UNIGE document Doctoral Thesis
previous document  unige:16771  next document
add to browser collection
Title

L’utilisation des modèles à effets mixtes avec effets aléatoires croisés pour l’analyse de données de type questionnaire dans le champ de la satisfaction au travail

Author
Directors
Defense Thèse de doctorat : Univ. Genève, 2011 - FPSE 483 - 2011/07/07
Abstract La satisfaction au travail (JobSat) fait partie des concepts les plus mobilisés dans les recherches en GRH. Néanmoins, les relations trouvées entre la JobSat et les variables du champ semblent manquer de consistance, ou sont très faibles. Trois groupes de problèmes pourraient expliquer ceci : problèmes liés au monde du travail en perpétuelle mutation, problèmes méthodologiques liés à la définition de la JobSat, et problèmes liés aux choix des outils statistiques. C’est sur ce troisième point que nous allons nous concentrer afin d’apporter quelques éléments de réflexion concernant le deuxième problème. Nous avons testé l’inférence de quatre modèles statistiques dans le cas où sommes intéressés à généraliser les résultats aussi bien à la population des sujets qu’à celle des questions mesurant le même construit de JobSat. Finalement, nous avons appliqué des Modèles à Effets Mixtes à l’analyse de la JobSat dans le cadre de deux études.
Keywords Satisfaction au travailModèles à effets mixtesMulti-niveauxModèles à équations structurellesGénéralisabilité
Identifiers
URN: urn:nbn:ch:unige-167717
Full text
Thesis (3.8 MB) - public document Free access
Structures
Research group MAD
Citation
(ISO format)
IGLESIAS RUTISHAUSER, Katia. L’utilisation des modèles à effets mixtes avec effets aléatoires croisés pour l’analyse de données de type questionnaire dans le champ de la satisfaction au travail. Université de Genève. Thèse, 2011. https://archive-ouverte.unige.ch/unige:16771

692 hits

2103 downloads

Update

Deposited on : 2011-08-16

Export document
Format :
Citation style :