en
Doctoral thesis
French

L’espace du sensible : le lieu de la musique. Paysages scéniques des comédies-ballets de Molière : une cartographie philosophique

ContributorsFavre, Marie
Imprimatur date2022-07-04
Defense date2022-06-27
Abstract

Ce travail de doctorat interroge les rapports complexes et parfois contradictoires entretenus par les comédies-ballets de Molière avec la philosophie de leur époque. La réflexion menée s’organise en trois temps.

Tout d’abord, est défendue l’idée que le théâtre à insertions musicales induit presque nécessairement, au XVIIe siècle, un passage par la philosophie morale. Ensuite, est questionnée la singularité du regard moliéresque sur ces débats moraux, singularité associée à une orientation matérialiste, nourrie par les écrits de Descartes, de Gassendi, et par les auteurs de la Galanterie.

Enfin, est affirmé que c’est l’inventio des comédies-ballets qui exprime de la manière la plus évidente la pensée du dramaturge, en spatialisant les relations entre langage et musique. Ce dernier point autorise une analyse fouillée du corpus envisagé, analyse dont les résultats dessinent les contours d’une cartographie originale. Cette dernière (l’objet central de la thèse) déploie les chatoiements d’un paysage poétique et musical - mers agitées, forêts bruissantes, rues nocturnes… - dont les frontières parfois mouvantes dévoilent la richesse d’un imaginaire philosophique bouillonnant, en proie au réel.

fre
Citation (ISO format)
FAVRE, Marie. L’espace du sensible : le lieu de la musique. Paysages scéniques des comédies-ballets de Molière : une cartographie philosophique. 2022. doi: 10.13097/archive-ouverte/unige:164267
Main files (1)
Thesis
accessLevelRestricted
Secondary files (1)
Identifiers
250views
12downloads

Technical informations

Creation10/17/2022 6:01:00 AM
First validation10/17/2022 6:01:00 AM
Update time03/16/2023 8:00:26 AM
Status update03/16/2023 8:00:22 AM
Last indexation02/01/2024 8:58:25 AM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack