en
Doctoral thesis
Open access
French

Dopamine et neuroinflammation dans la schizophrénie - Interprétation des résultats de l'imagerie PET de la protéine TSPO

Imprimatur date2022-08-08
Abstract

La schizophrénie est une maladie complexe dont la physiopathologie n'est pas encore entièrement comprise. Des preuves suggèrent que la neuroinflammation joue aussi un rôle dans la physiopathologie de la maladie. Des études récentes utilisant la tomographie par émission de positrons ciblant la protéine translocatrice de 18 kDa {TSPO) dans les cellules microgliales activées dans le but de mesurer la neuroinflammation chez les patients ont montré une diminution ou une absence d'augmentation de la liaison à la TSPO. La dopamine peut inhiber la neuroinflammation dans la microglie activée et les molécules pro­inflammatoires libérées par la microglie peuvent diminuer la transmission dopaminergique. Cela pourrait potentiellement expliquer les niveaux de neuroinflammation inchangés ou diminués dans le cerveau des patients par rapport à ceux des sujets sains. Cependant, d'autres études sont nécessaires, combinant la TSPO et l'imagerie dopaminergique, afin d'étudier l'association entre l'activation microgliale et la fonction du système dopaminergique.

fre
Citation (ISO format)
ILIOPOULOU, Sotiria Maria. Dopamine et neuroinflammation dans la schizophrénie - Interprétation des résultats de l’imagerie PET de la protéine TSPO. 2022. doi: 10.13097/archive-ouverte/unige:163975
Main files (1)
Thesis
accessLevelPublic
Secondary files (1)
Identifiers
416views
133downloads

Technical informations

Creation09/25/2022 9:18:00 AM
First validation09/25/2022 9:18:00 AM
Update time03/16/2023 7:46:26 AM
Status update03/16/2023 7:46:24 AM
Last indexation05/06/2024 11:42:48 AM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack