UNIGE document Doctoral Thesis
previous document  unige:163093  next document
add to browser collection
Title

Étude de l'implication de la voie "Hippo" dans les mécanismes pathogéniques de la formation des cicatrices chéloïdes et hypertrophiques chez les humains

Author
Director
Defense Thèse de doctorat : Univ. Genève, 2022 - Méd. 11131 - 2022/08/08
Abstract

Les chéloïdes et les cicatrices hypertrophiques représentent des réponses tissulaires excessives difficiles à traiter suite aux lésions cutanées et dues à une cicatrisation anormale des plaies. La voie Hippo est associée au raidissement de la matrice extracellulaire, à l'invasion des cellules cancéreuses et à l'angiogenèse. La régulation de l'adhésion cellulaire au cours de la réparation tissulaire est également fondamentale pour la prolifération cellulaire et la production de matrice extracellulaire. Dans cette étude, 107 échantillons de tissus humains ont été analysés (55 chéloïdes, 38 cicatrices hypertrophiques et 14 peau normal non affecté - témoin) par immunohistochimie pour étudier les schémas d'expression des molécules transcriptionnelles impliquées dans la voie hippo et la kinase liée à l'intégrine (ILK), qui est impliquée à la fibrose des tissus et connue pour des interactions de cette voie. YAP, TAZ, Tead4 et ILK ont été trouvés surexprimés dans les chéloïdes par rapport à d'autres tissus. Les composants de la voie Hippo et l’ILK semblent être impliqués dans la physiopathologie de la cicatrisation des plaies et peuvent servir comme cibles pour de nouvelles approches thérapeutiques.

Identifiers
URN: urn:nbn:ch:unige-1630930
Full text
Thesis - Avec Imprimatum (4.2 MB) - document accessible for UNIGE members only Limited access to UNIGE
Imprimatur (87 Kb) - public document Free access
Structures
Research group Reconstruction chirurgicale et régénération des tissus (1029)
Citation
(ISO format)
PETROU, Ilias. Étude de l'implication de la voie "Hippo" dans les mécanismes pathogéniques de la formation des cicatrices chéloïdes et hypertrophiques chez les humains. Université de Genève. Thèse, 2022. doi: 10.13097/archive-ouverte/unige:163093 https://archive-ouverte.unige.ch/unige:163093

31 hits

6 downloads

Update

Deposited on : 2022-09-06

Export document
Format :
Citation style :