UNIGE document Scientific Article
previous document  unige:160394  next document
add to browser collection
Title

« Employers don’t know what I feel behind that smile »: penser les résistances dans l’économie mondialisée du travail domestique

Author
Published in L'Homme et la société. 2021, vol. 1-2, no. 214-215, p. 111-138
Abstract Cet article propose d’interroger les pratiques de résistance dans l’économie mondialisée du travail domestique. Pour ce faire, il appuie le postulat selon lequel certaines formes de résistances s’immiscent dans la matrice du pouvoir, bien que les rapports de domination et d’exploitation semblent clairement établis dans l’économie mondialisée du travail domestique. Sur la base de 80 entretiens semi-directifs avec des travailleuses domestiques philippines ayant œuvré au Moyen-Orient, en Asie du Sud-Est et de l’Est et en Europe, cette enquête décrit les différentes stratégies de résistance déployées par ces femmes en situation de servitude. Cet article montre ainsi comment ces résistances se construisent sur le plan individuel et collectif, à l’intérieur et à l’extérieur du foyer, mais surtout au quotidien à travers la façon dont ces femmes endossent leur rôle de travailleuse domestique et subvertissent les normes sociales qui lui sont associées. En conclusion, cette enquête pointe comment ce travail de dirty care permet à ces femmes de se défendre et de négocier les normes de servitude.
Full text
Structures
Citation
(ISO format)
DEBONNEVILLE, Julien. « Employers don’t know what I feel behind that smile »: penser les résistances dans l’économie mondialisée du travail domestique. In: L'Homme et la société, 2021, vol. 1-2, n° 214-215, p. 111-138. https://archive-ouverte.unige.ch/unige:160394

32 hits

2 downloads

Update

Deposited on : 2022-04-27

Export document
Format :
Citation style :