en
Working paper
Open access
French

Crise sanitaire et état d'exception – L'inéluctable bifurcation vers un mode de gouvernance illibéral ?

ContributorsVanackere, Flore
Number of pages52
PublisherGenève : Global Studies Institute
Collection
  • GSI Working Papers; 16
First online date2022-01-17
Abstract

Les mesures adoptées dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Covid-19 posent des questions relatives non seulement au respect des droits et libertés fondamentaux et à l'équilibre institutionnel de nos systèmes, mais également à la nature-même de nos démocraties. Le présent papier examine dans une première partie les mesures adoptées dans certains Etats d'Europe de l'Ouest : sont ainsi passées en revue les mesures exceptionnelles adoptées au début de la crise en France, en Allemagne, en Belgique et au Pays-Bas. Les tendances communes suivies par ces mesures seront mises en évidence et les premières réactions qu'elles ont suscitées seront soulevées à la fin de chaque point. Dans la deuxième partie, nous revenons sur la théorie de l'état d'exception confrontée à celle de l'Etat de droit, pour ensuite revenir sur des situations exceptionnelles passées, caractérisées par l'adoption et le maintien à long terme de mesures au départ exceptionnelles. Nous mobiliserons ensuite, dans la troisième partie, une série de concepts issus de la théorie de la complexité nous permettant d'examiner ce que cette théorie nomme une « bifurcation » d'un état du système à un autre – celle d'un Etat de droit à un état exceptionnel prolongé voire permanent : après avoir présenté les concepts qui nous seront utiles, nous les appliquons aux situations d'état d'exception durable pour en dégager les prémices d'un raisonnement plus général concernant le fonctionnement de nos systèmes démocratiques. The measures adopted to combat the Covid-19 pandemic raise questions not only about respect for fundamental rights and freedoms and the institutional balance of our systems, but also about the very nature of our democracies. The first part of this paper examines the measures adopted in certain Western European countries: it reviews the exceptional measures adopted at the beginning of the crisis in France, Germany, Belgium, and the Netherlands. The common trends followed by these measures will be highlighted and the first reactions they have provoked will be raised at the end of each point. In the second part, we return to the theory of the state of exception compared to that of the rule of law, and then look back at past exceptional situations, characterised by the adoption and long-term maintenance of initially exceptional measures. In the third part, we will then mobilise a series of concepts from complexity theory, allowing us to examine what this theory calls a “bifurcation” from one state of the system to another – from a state of law to a prolonged or even permanent exceptional state. After presenting the concepts that will be useful to us, we will apply them to situations of a lasting state of exception in order to draw out the beginnings of more general reasoning concerning the functioning of our democratic systems.

fre
Keywords
  • State of exception
  • Fundamental rights
  • Institutional balance
  • Complexity theory
  • Bifurcation
Citation (ISO format)
VANACKERE, Flore. Crise sanitaire et état d’exception – L’inéluctable bifurcation vers un mode de gouvernance illibéral ? 2022
Main files (1)
Working paper
Identifiers
  • PID : unige:158258
180views
67downloads

Technical informations

Creation01/17/2022 7:33:00 AM
First validation01/17/2022 7:33:00 AM
Update time03/16/2023 2:27:59 AM
Status update03/16/2023 2:27:58 AM
Last indexation02/01/2024 7:18:03 AM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack