en
Scientific article
Open access
English

Archaeobotanical Evidence of Plant Food Consumption among Early Farmers (5700-4500 BC) in the Western Mediterranean Region

Published inFood & history, vol. 19, no. 1-2, p. 235-253
Publication date2021-01
Abstract

Les plantes domestiquées, les plantes sauvages cueillies et les plantes cultivées qui n'étaient peut-être pas entièrement domestiquées (par exemple, le pavot), faisaient partie intégrante du régime alimentaire du Néolithique. Des données provenant de 65 sites datés du Néolithique ancien (5800-4500 cal. BC) et situés entre le Nord-Est de la péninsule Ibérique et la plaine du Pô sont utilisées pour illustrer les choix des agriculteurs dans les assemblages de cultures et les activités de cueillette de plantes. Nous concluons que la consommation de nourriture végétale était très diversifiée au Néolithique, impliquant des céréales cultivées, des légumineuses et des plantes oléagineuses ainsi que des niveaux variables de ressources cueillies, en fonction des conditions environnementales.

fre
Keywords
  • Early Neolithic
  • Spain
  • France
  • Italy
  • Seeds and fruits
  • Carpology
  • Diet
  • Agriculture
  • Wild plant gathering
  • Western Europe
Citation (ISO format)
ANTOLÍN, Ferran et al. Archaeobotanical Evidence of Plant Food Consumption among Early Farmers (5700-4500 BC) in the Western Mediterranean Region. In: Food & history, 2021, vol. 19, n° 1-2, p. 235–253. doi: 10.1484/J.FOOD.5.126406
Main files (1)
Article (Published version)
Identifiers
ISSN of the journal1780-3187
167views
91downloads

Technical informations

Creation12/21/2021 8:14:00 AM
First validation12/21/2021 8:14:00 AM
Update time03/16/2023 2:11:16 AM
Status update03/16/2023 2:11:15 AM
Last indexation02/12/2024 1:34:08 PM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack