UNIGE document Scientific Article
previous document  unige:151953  next document
add to browser collection
Title

«Une prison gardée à vue» ? : le théâtre et son public sous l’œil de la police (Genève, 1780-1830)

Author
Published in Etudes de lettres : bulletin de la Faculté des lettres de l'Université de Lausanne. 2021, no. 315, p. 17-40
Abstract Dès les années 1780 à Genève, comme ailleurs en Europe, la construction d’une salle de théâtre permanente renouvelle les formes de sociabilité urbaine, le théâtre réunissant régulièrement un public hétérogène de plusieurs centaines de personnes. Cabales, tumultes, manifestations bruyantes émaillent parfois les représentations. Entre 1780 et 1830, par-delà les césures politiques, comment évoluent les formes de régulation sociale du théâtre, quelles sont les modalités de l’adhésion ou du rejet des spectacles? À l’appui de sources policières, judiciaires et administratives, cette contribution montre une progressive transformation des styles de la police des spectacles qui oscillent entre la discipline des conduites, celle des esprits et l’autocontrainte.
Keywords ThéâtrePolicePublicSociabilitéCritiqueCensureDisciplineRégulation socialeGenèveLumièresEmpireRestauration
Identifiers
Full text
Article (Published version) (1.7 MB) - private document Private access (until 2022-05-26)
Structures
Research group Damoclès
Citation
(ISO format)
CICCHINI, Marco. «Une prison gardée à vue» ? : le théâtre et son public sous l’œil de la police (Genève, 1780-1830). In: Etudes de lettres : bulletin de la Faculté des lettres de l'Université de Lausanne, 2021, n° 315, p. 17-40. doi: 10.4000/edl.3553 https://archive-ouverte.unige.ch/unige:151953

49 hits

0 download

Update

Deposited on : 2021-05-27

Export document
Format :
Citation style :