en
Doctoral thesis
Open access
English

Bio-engineering of insulin-secreting organoids: a step toward the bioartificial pancreas

Defense date2021-01-22
Abstract

La greffe d'îlots pancréatiques représente une méthode minimalement invasive de remplacement des cellules ß chez les patients diabétiques de type 1. Cependant, en raison d'un manque de revascularisation précoce après leur transplantation, ainsi que de multiples attaques par le système immunitaire, l'implantation et la survie des îlots à long terme sont compromises. Dans ce travail, nous avons développé et transplanté, chez la souris, des organoïdes pré-vascularisés, composés de cellules d'îlots de rat, de cellules amniotiques épithéliales humaines et de cellules endothéliales. Nous avons pu observer une amélioration de l'implantation et la revascularisation des organoïdes greffés. De plus, l'ajout de ces cellules supportrices aux cellules d'îlots a permis une augmentation de la fonction des cellules sécrétrices d'insuline, entrainant une correction précoce du diabète chez les souris transplantées. Le développement d'organoïdes hybrides pourraient diminuer le nombre d'îlots nécessaire pour traiter le diabète de type 1.

fre
Keywords
  • Islet transplantation
  • Type-1 diabetes
  • Organoid
  • Bioengineering
  • Cell transplantation
Citation (ISO format)
WASSMER, Charles-Henri. Bio-engineering of insulin-secreting organoids: a step toward the bioartificial pancreas. 2021. doi: 10.13097/archive-ouverte/unige:150801
Main files (1)
Thesis
accessLevelPublic
Identifiers
469views
174downloads

Technical informations

Creation03/08/2021 9:27:00 PM
First validation03/08/2021 9:27:00 PM
Update time03/16/2023 12:21:40 AM
Status update03/16/2023 12:21:40 AM
Last indexation01/29/2024 10:34:37 PM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack