en
Doctoral thesis
Open access
French

Éviter les accouchements prématurés tardifs afin de réduire les complications néonatales : étude rétrospective des pratiques à la maternité de Genève

ContributorsBouchet, Noemie
Defense date2020-11-26
Abstract

Les nouveaux-nés dits prématurés tardifs, sont caractérisés par une naissance entre 34 0/7 et 36 6/7 semaines d'aménorrhée. Longtemps considérés comme des nouveaux-nés « presque à terme », il est actuellement reconnu que ces enfants sont sujets à plus de complications néonatales que les enfants nés à terme. Une classification établit par Dre Gyamfi-Bannerman (Columbia, USA) détermine quelles indications, basées sur l'evidence-based medicine, peuvent justifier un accouchement durant la période de prématurité tardive. Après avoir rétrospectivement évalué à la Maternité de Genève le taux et la tendance des accouchements prématurés tardifs sur 11 ans nous avons utilisé cette classification afin d'évaluer le nombre d'accouchements prématurés tardifs potentiellement évitables ainsi que la morbidité néonatale associée. Durant la période étudiée il y a eu 40,609 naissances dont 2,017 (4.9%) prématurées tardives. Parmi ces dernières 26.2% étaient des accouchements non-spontanés et une indication non evidence-based justifiait la naissance de plus de la moitié.

fre
Citation (ISO format)
BOUCHET, Noemie. Éviter les accouchements prématurés tardifs afin de réduire les complications néonatales : étude rétrospective des pratiques à la maternité de Genève. 2020. doi: 10.13097/archive-ouverte/unige:148582
Main files (1)
Thesis
accessLevelPublic
Identifiers
392views
128downloads

Technical informations

Creation02/02/2021 11:41:00 AM
First validation02/02/2021 11:41:00 AM
Update time05/16/2023 1:17:34 PM
Status update05/16/2023 1:17:34 PM
Last indexation01/29/2024 10:30:04 PM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack