en
Professional article
Open access
French

Diagnostic final de cancers cutanés chez des patients suspects d'infection à Mycobacterium ulcerans : a propos de 3 cas à Akonolinga (Cameroun)

Publication date2013
Abstract

L'infection à Mycobacterium ulcerans, également connue sous le nom d'ulcère de Buruli (UB), est responsable de lésions cutanées dont l'évolution agressive peut, en l'absence de traitement adéquat, conduire à des séquelles importantes1. Cette maladie est reportée dans 30 pays de régions tropicales et sub-tropicales, dans des foyers endémiques bien délimités2. Touchant le plus souvent des communautés rurales pauvres, l'accès des patients aux moyens diagnostiques et thérapeutiques reste difficile. En zone d'endémie, le diagnostic clinique d'UB est aisé devant la forme typique de la maladie – un ulcère indolore aux bords sous minés. Cependant, il peut être plus difficile de différencier les lésions plus précoces, non-ulcérées, ou des formes moins typiques remaniées par la chronicité et les surinfections. La confirmation de l'infection à M. ulcerans se fait par examen direct (Ziehl), culture, biologie moléculaire (PCR) et histologie. Ces tests para-cliniques ont soit une faible sensibilité (40 % pour l'examen direct, 20 à 60 % pour la culture), soit sont difficiles à implémenter dans les contextes à faibles ressources (PCR, culture, histologie). Le diagnostic des lésions non associées à l'UB, et en particulier des cancers qui nécessitent un examen histopathologique, est également difficile dans ce contexte. En collaboration avec le ministère de la Santé du Cameroun, Médecins Sans Frontières (MSF) contribue depuis 2002 à la prise en charge des infections à M. ulcerans dans le district d'Akonolinga, un des foyer d'endémicité de l'infection au Cameroun5. Les patients du district d'Akonolinga suspects d'UB bénéficient d'une approche diagnostique et de soins adaptés par ce programme. Nous présentons trois situations où le diagnostic différentiel de tumeur maligne a finalement pu être posé.

Citation (ISO format)
TOUTOUS TRELLU, Laurence Marie et al. Diagnostic final de cancers cutanés chez des patients suspects d’infection à Mycobacterium ulcerans : a propos de 3 cas à Akonolinga (Cameroun). In: Bulletin de l’Association des Léprologues de Langue Française, 2013, vol. 28, p. 38–40.
Main files (1)
Article (Published version)
accessLevelPublic
Identifiers
  • PID : unige:147869
ISSN of the journal1622-4329
215views
47downloads

Technical informations

Creation07/24/2020 3:13:00 PM
First validation07/24/2020 3:13:00 PM
Update time03/15/2023 11:55:33 PM
Status update03/15/2023 11:55:32 PM
Last indexation01/17/2024 12:14:51 PM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack