en
Conference presentation
Open access
French

Un cadre théorique d'analyse de la dénomination des lieux à l'épreuve de la littérature

ContributorsGiraut, Frédéricorcid
Presented atNommer les lieux : questions interdisciplinaires sur le toponyme, Genève (Suisse), 10-11 décembre
Publication date2020
Abstract

L'analyse de la dimension politique de la production des noms de lieux est au programme du courant récent de critical toponymy ou toponymie politique. Elle vient compléter les approches étymologique, philologique et archéologique des noms de lieux en s'intéressant davantage au processus de nomination qu'au nom lui-même, avec une attention particulière portée à la néotoponymie. Au delà de la mise en évidence des enjeux politiques contextualisés, il est possible de se doter d'un cadre théorique inspiré d'une approche foucaldienne par les dispositifs et les technologies de pouvoir. Un tel cadre permet de donner du sens aux nexus que constituent les entreprises particulières de dénomination. Elles peuvent être ramenées à des intentions types en fonction des contextes géopolitiques dans lesquels elles opèrent, de la nature et l'échelle des lieux auxquels elles s'appliquent, ainsi que des jeux d'acteurs qu'elles mobilisent. La littérature contemporaine dans ses développements toponymiques fictionnels axés sur l'imaginaire, le sensible ou le réalisme questionne ce modèle et en constitue un test éventuel. Seront ici envisagés : «La fête de l'insignifiance» de Milan Kundera (2014) qui interroge le maintien du nom de Kaliningrad après l'effondrement du bloc soviétique; « The Black Dalhia» de James Elroy (1987) dans lequel une dénomination inadéquate et indélicate quand à la nature du lieu est à l'origine d'une fureur dévastatrice ; «Maria Chapdelaine» de Louis Hémon () où les pionniers du Québec se débattent entre références autochtones et coloniales, entre évocation des origines et hagiographie.

Keywords
  • Néotoponymie
  • Littérature
Citation (ISO format)
GIRAUT, Frédéric. Un cadre théorique d’analyse de la dénomination des lieux à l’épreuve de la littérature. In: Nommer les lieux : questions interdisciplinaires sur le toponyme. Genève (Suisse). 2020.
Main files (1)
Presentation
accessLevelPublic
Identifiers
  • PID : unige:147750
244views
32downloads

Technical informations

Creation01/07/2021 4:09:00 PM
First validation01/07/2021 4:09:00 PM
Update time03/15/2023 11:55:06 PM
Status update03/15/2023 11:55:05 PM
Last indexation01/17/2024 12:14:02 PM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack