en
Scientific article
Open access
French

Néoformation d'attapulgite dans le bassin molassique suisse

Published inBulletin du Groupe français des argiles, vol. 19, no. 1, p. 107-113
Publication date1967
Abstract

L'attapulgite observée comme remplissage d'une cassure de la molasse chattienne s'est formée durant la diagénèse et il est probable que de telles néoformations se produisent encore actuellement, si les conditions physico-chimiques sont réunies. La fissure dans laquelle ce minéral s'est déposé a été, du fait des mauvaises conditions de micro-drainage, une sorte de petit bassin fermé dans lequel des éléments tels que la silice, les ions alcalins et alcalino-terreux se sont accumulés, et dont le pH était élevé (probablement de l'ordre de 10 à 12). Il est aussi nécessaire de relever la longueur exceptionnelle des fibres de cette attapulgite qui atteignent jusqu'à 32 microns, alors que celles des attapulgites sédimentaires ne dépassent généralement pas 1 à 2 microns.

NoteTexte en anglais avec résumés en anglais et français
Citation (ISO format)
VERNET, Jean-Pierre. Néoformation d’attapulgite dans le bassin molassique suisse. In: Bulletin du Groupe français des argiles, 1967, vol. 19, n° 1, p. 107–113. doi: 10.3406/argil.1967.1067
Main files (1)
Article (Published version)
Identifiers
ISSN of the journal0429-3320
175views
89downloads

Technical informations

Creation11/26/2020 12:00:00 PM
First validation11/26/2020 12:00:00 PM
Update time03/15/2023 11:40:47 PM
Status update03/15/2023 11:40:46 PM
Last indexation02/12/2024 1:22:04 PM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack