en
Scientific article
French

Justice et corruption politique : une justification du devoir de lancer l'alerte

ContributorsCeva, Emanuelaorcid
Published inRaisons politiques
Publication date2020
Abstract

L'article présente le lancement d'alerte contre la corruption politique comme une composante fondamentale d'une éthique publique de l'anticorruption axée sur l'idée normative de « responsabilité de fonction ». La responsabilité de fonction indique la logique qui devrait réguler les interactions institutionnelles par lesquelles les pouvoirs de fonction doivent être exercés pour qu'une institution fonctionne bien. La corruption politique est l'utilisation des pouvoirs de fonction pour poursuivre un agenda dont la logique n'est pas cohérente avec les termes du mandat de ce pouvoir. Cette utilisation est injuste en soi du point de vue de la justice interactive parce qu'elle constitue un déficit de responsabilité de fonction. La pratique de lancer l'alerte contre la corruption est essentiel pour identifier les interactions institutionnelles corrompues et pour restaurer la responsabilité de fonction. En conséquence, l'état doit réglementer la pratique de l'alerte en tant que contribution vers le progrès de la justice dans des conditions non idéales

Keywords
  • Lanceurs d'alerte
  • Corruption politique
  • Éthique publique
  • Anticorruption
  • Responsabilité
  • Injustice
  • Justice
  • Progrès moral
Citation (ISO format)
CEVA, Emanuela. Justice et corruption politique : une justification du devoir de lancer l’alerte. In: Raisons politiques, 2020.
Main files (1)
Article (Accepted version)
Identifiers
  • PID : unige:145539
ISSN of the journal1291-1941
223views
4downloads

Technical informations

Creation11/28/2020 10:59:00 AM
First validation11/28/2020 10:59:00 AM
Update time03/15/2023 11:37:11 PM
Status update03/15/2023 11:37:10 PM
Last indexation02/12/2024 1:21:38 PM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack