en
Master
French

Perception des émotions dans les vocalisations des primates humains et non humains : implication de la distance phylogénétique et acoustique inter-espèces

ContributorsMeynet, Meghan
Master program titleMaîtrise universitaire en psychologie
Defense date2020
Abstract

Cette étude avait pour objectif de tester l'impact de la distance phylogénétique et de la distance acoustique sur la perception vocale émotionnelle inter-espèces. Nous avons utilisé en plus des vocalisations humaines des vocalisations affiliatives, agonistiques et de détresse d'espèces proches et éloignées de l'homme phylogénétiquement et acoustiquement parlant, c'est-à-dire, le chimpanzé, le bonobo, le macaque et le babouin. Notre hypothèse principale était que plus l'espèce en question était proche de l'homme d'un point de vue phylogénétique et acoustique, plus nous serions en mesure de déduire correctement le contexte affectif issu de ses vocalisations. Le paradigme consistait en des évaluations sur des échelles de Likert et sur des choix forcés de ces différentes vocalisations...

fre
Keywords
  • Perception des émotions
  • Vocalisations des primates non-humains
  • Distance phylogénétique
  • Distance acoustique
Citation (ISO format)
MEYNET, Meghan. Perception des émotions dans les vocalisations des primates humains et non humains : implication de la distance phylogénétique et acoustique inter-espèces. 2020.
Main files (1)
Master thesis
accessLevelRestricted
Identifiers
  • PID : unige:142836
51views
6downloads

Technical informations

Creation10/09/2020 5:02:00 PM
First validation10/09/2020 5:02:00 PM
Update time03/15/2023 10:44:38 PM
Status update03/15/2023 10:44:37 PM
Last indexation01/29/2024 10:21:24 PM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack