en
Doctoral thesis
Open access
French

Le rôle de la calprotectine sérique en tant que biomarqueur dans les maladies rhumatismales chroniques

ContributorsJarlborg, Matthias
Defense date2020-07-24
Abstract

La calprotectine, formée des protéines S100A8/S100A9, possède des propriétés biologiques différentes de celles des protéines de la phase aigüe, lui conférant une utilité particulière comme biomarqueur d'un processus inflammatoire. Ce travail étudie l'intérêt du dosage sanguin de la calprotectine comme biomarqueur dans les rhumatismes inflammatoires chroniques, en particulier la polyarthrite rhumatoïde (PR), la spondylarthrite axiale (SpA) et l'arthrite psoriasique (APso). Dans une étude de cohorte regroupant 969 PR, 451 axSpA, 237 APso et 72 contrôles sains, nous avons pu confirmer son utilité pour mesurer à la fois l'activité et la sévérité de la maladie dans la PR et la SpA. Son rôle comme biomarqueur diagnostique semble moins certain en regard de sa faible spécificité, mais peut s'avérer toutefois très utile pour détecter le caractère inflammatoire de certaines arthralgies difficilement caractérisables, même en l'absence d'élévation de la protéine C-réactive. La calprotectine sérique offre donc une alternative valable aux biomarqueurs conventionnels.

fre
Keywords
  • Serum calprotectin
  • S100A8/S100A9
  • Biomarker
  • Rheumatoid arthritis
  • Psoriatic arthritis
  • Axial spondyloarthritis
Citation (ISO format)
JARLBORG, Matthias. Le rôle de la calprotectine sérique en tant que biomarqueur dans les maladies rhumatismales chroniques. 2020. doi: 10.13097/archive-ouverte/unige:139855
Main files (1)
Thesis
accessLevelPublic
Identifiers
680views
676downloads

Technical informations

Creation07/29/2020 3:33:00 PM
First validation07/29/2020 3:33:00 PM
Update time03/07/2024 8:27:18 AM
Status update03/07/2024 8:27:18 AM
Last indexation03/07/2024 8:27:20 AM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack