en
Doctoral thesis
French

Le droit du tuer : La peine de mort au service de l'ordre colonial en Afrique Occidentale française, 1900-1950

Defense date2020-05-15
Abstract

Ce travail cherche à saisir les usages de la peine de mort, dans le contexte colonial de l'Afrique occidentale française entre 1900 et 1950. Nous proposons d'analyser la peine de mort comme un processus qui s'étend depuis la définition des infractions passibles de mort, jusqu'au moment de l'exécution. Ce processus est un lieu du déploiement des fondamentaux de la politique coloniale. Les condamnations et les exécutions génèrent et font circuler des discours sur les comportements africains, créent des figures criminelles, voire ennemies, à éliminer. Ainsi, la mise en scène de la violence légitime, dans les tribunaux et aux pelotons d'exécutions, institue et rejoue sans cesse les divisions de pouvoirs, de statuts (sujet/citoyen), de races et de cultures si centrales à l'ordre colonial.

fre
Keywords
  • Peine de mort
  • Colonisation
  • Droit
  • Pouvoir colonial
  • Afrique occidentale française
  • Justice pénale
  • Justice indigène
  • Criminalité
  • Sanction
  • Exécution
Citation (ISO format)
GENDRY, Thaïs Cassilia. Le droit du tuer : La peine de mort au service de l’ordre colonial en Afrique Occidentale française, 1900-1950. 2020. doi: 10.13097/archive-ouverte/unige:138575
Main files (1)
Thesis
accessLevelRestricted
Identifiers
429views
18downloads

Technical informations

Creation06/02/2020 12:15:00 AM
First validation06/02/2020 12:15:00 AM
Update time08/14/2023 11:36:49 AM
Status update08/14/2023 11:36:49 AM
Last indexation01/29/2024 10:14:47 PM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack