UNIGE document Doctoral Thesis
previous document  unige:132161  next document
add to browser collection
Title

"Pratiquer une greffe": fédéralisme et poésie chez L. S. Senghor

Author
Director
Defense Thèse de doctorat : Univ. Genève, 2019 - L. 960 - 2019/11/09
Abstract Pourquoi, dans les conditions historiques étaient les siennes, Senghor a-t-il fondé son projet politique et poétique sur la notion de race ? Mettant à profit les recherches historiques récentes, cette thèse remet en question l’idée communément admise que la Négritude est un nationalisme culturel né de la résistance identitaire à l’assimilationnisme français. Il s’est agi de démontrer, en reconstruisant la vision projective que Senghor avait des avenirs possibles de l’Afrique française aux instants clés de la décolonisation, qu’il n’identifiait pas l’émancipation coloniale à la libération nationale mais souhaitait l’avènement d’une République fédérale française. En somme, il est montré que, pour saisir le lien entre le projet politique et le projet poétique de Senghor, il est nécessaire de comprendre sa théorie de la Négritude à l’aune de son fédéralisme.
Keywords NégritudeSenghorFrancophonieFrancophone studiesPostcolonial studiesColonial studiesA.O.F.French West AfricaFédéralismeDécolonisationDecolonizationHosties noiresIndigénatLamantins
Identifiers
URN: urn:nbn:ch:unige-1321614
Full text
Thesis (4 MB) - private document Private access (until 2022-02-13)
Structures
Citation
(ISO format)
HEINIGER, Sébastien. "Pratiquer une greffe": fédéralisme et poésie chez L. S. Senghor. Université de Genève. Thèse, 2019. doi: 10.13097/archive-ouverte/unige:132161 https://archive-ouverte.unige.ch/unige:132161

100 hits

0 download

Update

Deposited on : 2020-03-11

Export document
Format :
Citation style :