UNIGE document Maîtrise d'études avancées
previous document  unige:12737  next document
add to browser collection
Title

Analyse des effets d'un programme d'emploi soutenu (job coaching) chez deux patients souffrant de troubles psychiques débutants

Author
Director
Denomination MAS en évaluation et intervention psychologie
Defense Maîtrise d'études avancées : Univ. Genève, 2010
Abstract L'inactivité professionnelle représente une altération importante du fonctionnement psychosocial chez les personnes avec troubles psychiques, notamment dans la psychose, où ce type de détérioration a une valeur prédictive pour la transition d'une phase prodromique à une phase aiguë de la maladie. Pour cette raison, depuis quelques années, on assiste de plus en plus à l'implémentation d'interventions au niveau social comme l'emploi soutenu même avant le déclanchement de la maladie, dans l'idée de réduire cette transition ou, si celle-ci a déjà eu lieu, de réduire les risques d'épisodes successifs. Les recherches actuelles semblent montrer que ces services professionnels peuvent compenser les effets du dysfonctionnement cognitif et des symptômes sur la performance au travail. La présente étude a pour but l'analyse de l'évolution de deux patients souffrant de troubles psychiques débutants qui bénéficient du Programme Jade, un programme spécialisé du Département de Psychiatrie Adulte des Hôpitaux Universitaires de Genève, et qui sont inscrits dans un programme d'emploi soutenu, Pact'Emploi. Le but a été d'observer s'il existe une évolution de certains aspects symptomatiques, cognitifs et socio-relationnels et d'émettre des hypothèses concernant l'efficacité du programme d'emploi soutenu. Dans ce but, le BPRS, la SCL-90 ainsi qu'un certain nombre de questionnaires évaluant le fonctionnement social, l'estime de soi, la qualité de vie, la satisfaction et la motivation au travail ont été administrés. Les capacités de raisonnement, de mémoire ainsi que les capacités attentionnelles ont été testées. Au cours de la période d'évaluation, le fait qu'un des patients n'ait pas été employé et que l'autre ait été employé pour un temps insuffisamment long pour permettre une évaluation complète, a donné lieu à des résultats partiels qui rendent difficile une formulation de l'efficacité de l'intervention.
Full text
Master (636 Kb) - private document Private access
Structures
Research group Unité de psychologie clinique de l'adolescence (UPCA)
Citation
(ISO format)
ARPONE, Francesca. Analyse des effets d'un programme d'emploi soutenu (job coaching) chez deux patients souffrant de troubles psychiques débutants. Université de Genève. Maîtrise d'études avancées, 2010. https://archive-ouverte.unige.ch/unige:12737

490 hits

0 download

Update

Deposited on : 2010-11-30

Export document
Format :
Citation style :