UNIGE document Doctoral Thesis
previous document  unige:120358  next document
add to browser collection
Title

Sécurité des ligatures endoscopiques de varices œsophagiennes chez les patients atteints de cirrhose traités par anticoagulants pour une thrombose de la veine porte

Author
Director
Defense Thèse de doctorat : Univ. Genève, 2019 - Méd. 10946 - 2019/06/21
Abstract Les malades atteints de cirrhose sont des patients à risque de complications hémorragiques, notamment lors de rupture de varices oesophagiennes (VO). Afin de prévenir ces évènements, des ligatures de varices oesophagiennes (LVO) sont effectuées de manière élective. Certains malades atteints de cirrhose présentent également une thrombose de la veine porte (TVP) nécessitant la mise en place d'une anticoagulation thérapeutique. Cette étude a pour but d'estimer la fréquence de survenue des complications hémorragiques post-LVO électives chez les patients cirrhotiques anticoagulés en raison d'une TVP et d'identifier les facteurs de risques associés. Il s'agit d'une étude de cohorte rétrospective monocentrique. Nous avons identifié 32 patients. 3 évènements hémorragiques survenus dans les 2 semaines post-LVO. Aucun patient n'est décédé d'un tel évènement. Deux facteurs de risque ont été identifiés : les patients ayant une complication de leur cirrhose (p=0.03) et les patients ayant déjà eu un épisode de rupture de VO (p=0.05).
Keywords CirrhoseThrombose de la veine porteVarices œsophagiennesAnticoagulation
Identifiers
URN: urn:nbn:ch:unige-1203587
Full text
Thesis (1.9 MB) - public document Free access
Structures
Citation
(ISO format)
PONTHUS, Simon. Sécurité des ligatures endoscopiques de varices œsophagiennes chez les patients atteints de cirrhose traités par anticoagulants pour une thrombose de la veine porte. Université de Genève. Thèse, 2019. doi: 10.13097/archive-ouverte/unige:120358 https://archive-ouverte.unige.ch/unige:120358

414 hits

278 downloads

Update

Deposited on : 2019-07-05

Export document
Format :
Citation style :