UNIGE document Maîtrise d'études avancées
previous document  unige:11939  next document
add to browser collection
Title

Mise en place d'une aide externe et apprentissage d'informations spécifiques via une technique de mémorisation implicite chez un patient atteint d'une affection neurodégénérative débutante

Author
Brugger, Camille
Director
Denomination MAS en neuropsychologie clinique
Defense Maîtrise d'études avancées : Univ. Genève, 2010
Abstract La prise en charge des patients atteints d'affections neurodégénératives tient une place de plus en plus importante dans la pratique neuropsychologique. Cet essor relève de la faible utilité des autres méthodes d'intervention (notamment pharmacologiques), qui ne permettent presque jamais d'amélioration significative du fonctionnement quotidien. Or, l'adaptation dans la vie quotidienne est une variable primordiale qui influence directement la qualité de vie, l'estime de soi et l'humeur. Ce travail, inscrit dans cette mouvance, décrit un programme de prise en charge personnalisé visant à améliorer le quotidien d'un patient ayant reçu le diagnostic de maladie à corps de Lewy. Le programme, élaboré en fonction des plaintes, comprend l'apprentissage de noms des membres de la famille et la mise en place d'un livremémoire visant à améliorer le rappel des événements récents. L'objectif de ce travail est d'évaluer l'effet d'une prise en charge individuelle sur la vie quotidienne de MP, en particulier sur les aspects de perception personnelle et de qualité de vie. Le programme a été appliqué sur une durée de quatre mois, à raison de deux séances de quarante-cinq minutes par semaine. Les résultats montrent qu'il a été possible d'apprendre à MP à utiliser un livremémoire pour noter et relire les événements récents. En revanche, la généralisation dans la vie quotidienne s'est avérée impossible, vraisemblablement en raison de l'importance des troubles exécutifs présentés par le patient, ainsi que de ses difficultés d'orientation temporelle. Malgré ces obstacles, une légère amélioration des souvenirs récents a été constatée. D'autre part, l'apprentissage des noms des membres de la famille montre une augmentation du nombre de noms et d'informations rapportés. Finalement, au niveau du fonctionnement quotidien, on trouve une légère diminution de l'apathie. Ces résultats présagent de l'influence positive d'une prise en charge de ce type sur la qualité de vie des patients atteints de troubles mnésiques.
Stable URL https://archive-ouverte.unige.ch/unige:11939
Full text
Master (225 Kb) - private document Private access
Structures
Research group Unité de psychopathologie et neuropsychologie cognitive (UPNC)

205 hits

2 downloads

Update

Deposited on : 2010-09-28

Export document
Format :
Citation style :