en
Doctoral thesis
Open access
French

L'exploitation des plantes sur la côte péruvienne en contexte formatif

Defense date2002-10-29
Abstract

Ce travail présente les analyses paléoethnobotaniques menées sur le matériel carpologique de trois sites de la vallée de Lurín, sur la côte centrale péruvienne, à savoir les structures cérémonielles de Mina Perdida et Cardal, et le centre administratif de Pampa Chica. Ces trois sites sont datés respectivement entre le 17ème et 8ème-4ème siècle (Formatif moyen) et le 8ème-4ème et le 2ème siècle (Formatif récent). L'analyse des distributions propres à chaque site a permis de caractériser les activités menées dans les différents espaces. La comparaison des assemblages entre les sites a permis non seulement d'identifier des politiques d'exploitation du territoire totalement différentes, mais également de mettre en évidence une évolution de l'utilisation du territoire. Ces données ont permis de confronter les hypothèses d'organisation socio-politiques actuellement proposées pour la vallée de Lurín et d'en valider certaines propositions.

fre
Keywords
  • Paléoethnobotanique
  • Pérou 16e s. av. J.-C. / 2e s. av. J.-C.
Citation (ISO format)
CHEVALIER, Alexandre Luc. L’exploitation des plantes sur la côte péruvienne en contexte formatif. 2002. doi: 10.13097/archive-ouverte/unige:11860
Main files (1)
Thesis
accessLevelPublic
Identifiers
737views
364downloads

Technical informations

Creation09/20/2010 10:36:00 AM
First validation09/20/2010 10:36:00 AM
Update time03/14/2023 4:06:34 PM
Status update03/14/2023 4:06:34 PM
Last indexation01/29/2024 7:00:48 PM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack