en
Scientific article
Open access
French

Porter un regard photographique sur le vieillissement en couvent. Que disent les frontières mouvantes du « photographiable » ?

ContributorsHummel, Corneliaorcid
Published inEthnographiques.org, no. 35
Publication date2017
Abstract

Cet article se fonde sur un travail photographique mené au sein d'un couvent en Suisse romande qui a pour particularité d'avoir créé, dans ses murs, un établissement de soins pour religieuses et religieux âgés géré par des professionnels laïcs. Bien que bénéficiant d'une grande liberté quant à la prise de photos dans les différents espaces du couvent, j'ai plusieurs fois été confrontée à des réticences, voire des refus, qui n'étaient pas forcément le fait de la personne sur laquelle je pointais l'objectif, mais motivés par la situation photographiée. Ces réticences me transmettaient, verbalement, le message du « non-photographiable ». Analyser la frontière entre le photographiable et le non-photographiable (Bourdieu 1965a) permet de mettre au jour les normes et valeurs qui sont à l'œuvre au sein du couvent, non pas de façon homogène pour l'ensemble des acteurs, mais de façon différenciée selon les positions de ces acteurs (professionnels, résidents).

NoteDossier "Vieillir en institution, vieillesses institutionnalisées. Nouvelles populations, nouveaux lieux, nouvelles pratiques"
Citation (ISO format)
HUMMEL, Cornelia. Porter un regard photographique sur le vieillissement en couvent. Que disent les frontières mouvantes du « photographiable » ? In: Ethnographiques.org, 2017, n° 35.
Main files (1)
Article (Published version)
accessLevelPublic
Identifiers
  • PID : unige:114777
ISSN of the journal1961-9162
325views
110downloads

Technical informations

Creation03/04/2019 1:00:00 PM
First validation03/04/2019 1:00:00 PM
Update time03/15/2023 3:49:37 PM
Status update03/15/2023 3:49:36 PM
Last indexation05/03/2024 7:37:22 AM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack