en
Master
Open access
French

Les impacts de catastrophes. Une réflexion autour des risques

Master program titleMaster en socioéconomie
Defense date2019
Abstract

Plusieurs régions du monde ont connu une série de catastrophes dévastatrices. Les tempêtes Harvey, Irma et Maria, des vagues de chaleur meurtrières en Inde, des sécheresses en Afrique et des inondations en Asie du Sud-Est. Les catastrophes naturelles ont causé la mort de 54,000 personnes, ont touché 97 millions d'autres et ont entraîné des pertes économiques de 27 milliards de dollars en moyenne par an. Chaque année, elles poussent environ 26 millions de personnes dans l'extrême pauvreté. Les pays les plus vulnérables et pauvres sont les plus touchés et subissent les conséquences de l'aggravation du changement climatique. Ce rapport met en évidence que les impacts de catastrophes sont endogènes aux développements socio-économiques. Les catastrophes ne sont pas naturelles. Elles ne sont pas considérées désormais comme des menaces uniquement exogènes, mais plutôt comme le résultat d'une croissance économique qui ne prend pas en compte le développement durable. Les catastrophes sont déclenchées par des aléas et leurs impacts sont amplifiés par des facteurs sous-jacents. Une bonne compréhension des risques de catastrophes dans un contexte de changement climatique est fondamentale. Une approche plus intégrée entre catastrophes, changement climatique et les actions induites par l'homme est nécessaire pour atteindre les objectifs de développement durable.

fre
Keywords
  • Catastrophes
  • Climat
  • Développement durable.
Citation (ISO format)
KOPOBORU AGUADO, Susana Maria. Les impacts de catastrophes. Une réflexion autour des risques. 2019.
Main files (1)
Master thesis
accessLevelPublic
Identifiers
  • PID : unige:114208
678views
451downloads

Technical informations

Creation02/07/2019 10:18:00 AM
First validation02/07/2019 10:18:00 AM
Update time03/15/2023 3:44:48 PM
Status update03/15/2023 3:44:48 PM
Last indexation10/19/2023 10:01:06 AM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack