en
Doctoral thesis
Open access
French

L'identification et la remédiation des difficultés de raisonnement clinique en médecine

Defense date2011-09-01
Abstract

INTRODUCTION : Le raisonnement clinique est au coeur de l'exercice professionnel. Cependant, nous manquons d'instruments pour identifier et objectiver les difficultés de raisonnement clinique, et il existe relativement peu de descriptions de méthodes de remédiation définies. Un important travail reste donc à faire, pour mieux comprendre comment les difficultés se manifestent dans le raisonnement clinique des étudiants en formation, mais également pour rendre ces concepts plus accessibles aux enseignants; ceci permettra alors d'améliorer la qualité de la démarche d'identification des difficultés, et d'envisager des remédiations ciblées et efficaces. OBJECTIFS : Cette recherche s'articule d'une part, autour de l'objectivation et la compréhension des pratiques actuelles des cliniciens enseignants en médecine, d'autre part, autour de la construction et l'implantation d'outils et de processus susceptibles de faciliter la démarche de diagnostic et de remédiation des difficultés de raisonnement clinique. MÉTHODOLOGIE : Une recherche de type qualitative, utilisant les méthodes de la recherche action participative s'est révélée pertinente pour atteindre nos objectifs. La recherche est composée de quatre étapes : 1. Une étude exploratoire. 2. La construction et de l'implantation d'un premier outil dans trois milieux cliniques en médecine familiale. 3. L'élaboration d'une taxonomie des difficultés de raisonnement clinique ainsi que la construction d'un nouvel outil. 4. Le développement d'une approche globale pour soutenir et former les cliniciens enseignants. RÉSULTATS : Les enseignants ont une perception rapide, mais qui demeure globale et intuitive, des potentielles difficultés de raisonnement clinique des résidents. Cette perception ne se traduit pas forcément en termes pédagogiques. Nous avons pu observer l'absence de processus pédagogiques organisés et structurés pour la gestion de ces difficultés. Ceci semble projeter les cliniciens enseignants dans une zone d'inconfort, en les confrontant à un manque de maîtrise et à l'incertitude au sujet de leurs actions pédagogiques. La catégorisation des difficultés de raisonnement clinique que nous avons construite permet d'identifier les difficultés telles qu'elles se manifestent dans le quotidien des supervisions cliniques. Cet outil a cependant besoin d'être intégré dans un processus plus global. CONCLUSION : Une approche globale qui comprenne le développement de processus implantés par le Département, l'implantation d'outils, la vulgarisation de la théorie, et la formation des enseignants est déterminante.

fre
NoteDiplôme décerné par Univ. Montréal
Affiliation Not a UNIGE publication
Citation (ISO format)
AUDETAT VOIROL, Marie-Claude. L’identification et la remédiation des difficultés de raisonnement clinique en médecine. 2011.
Main files (1)
Thesis
accessLevelPublic
Identifiers
  • PID : unige:113796
457views
418downloads

Technical informations

Creation09/21/2016 10:20:00 AM
First validation09/21/2016 10:20:00 AM
Update time03/15/2023 3:40:11 PM
Status update03/15/2023 3:40:10 PM
Last indexation01/29/2024 9:44:16 PM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack