en
Book
Open access
French

L'invalidation du contrat lésionnaire : résurgence des traditions romaine et canonique en droit des obligations suisse

ContributorsCampi, Arnaud
Number of pages348
PublisherGenève
Publication date2018
Abstract

Dans l'ATF 123 III 292 rendu le 26 juin 1997, le Tribunal fédéral suisse précise qu'un contrat lésionnaire au sens de l'article 21 du Code des obligations suisse de 1911 peut certes être totalement invalidé (restitution des contre-prestations) conformément à ce que prévoit le texte légal, mais peut aussi être partiellement invalidé (adaptation de la prestation disproportionnée). Or, à bien y regarder, ces deux moyens de droit sont déjà ceux que prescrit une constitution rendue en 285 par l'empereur romain Diocletianus puis compilée sous Codex Iustinianus 4.44.2. Dès le Moyen-Age, cette règle romaine est interprétée tant par les civilistes que les canonistes. La présente thèse démontre que le régime de la lésion en droit des obligations suisse peut s'expliquer par la résurgence complémentaire des traditions romaine et canonique.

Keywords
  • Lésion
  • Laesio enormis
  • Laesio enormissima
  • Lex secunda
  • Rescision du contrat pour lésion
  • Ultra dimidium
  • Contrat lésionnaire
  • Droit romain
  • Droit canon
  • Droit commun
  • Invalidation
  • Droit des obligations
  • Article 21 CO
NoteEdition en libre accès (Open Access) de la thèse de l'Université de Genève D.934, 2017
Citation (ISO format)
CAMPI, Arnaud. L’invalidation du contrat lésionnaire : résurgence des traditions romaine et canonique en droit des obligations suisse. Genève : [s.n.], 2018.
Main files (1)
Book (Published version)
Identifiers
  • PID : unige:111495
1018views
731downloads

Technical informations

Creation11/27/2018 3:44:00 PM
First validation11/27/2018 3:44:00 PM
Update time03/15/2023 1:55:39 PM
Status update03/15/2023 1:55:38 PM
Last indexation02/12/2024 12:57:23 PM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack