UNIGE document Scientific Article
previous document  unige:111226  next document
add to browser collection
Title

Nutrition clinique des patients de médecine interne polymorbides à l‘hôpital

Authors
Zurfluh, Seline
Gomes, Filomena
Bounoure, Lisa
Bischoff, Stefan C.
Stanga, Zeno
Schuetz, Philipp
Published in Forum Medical Suisse. 2018, vol. 18, no. 11, p. 254-260
Abstract La malnutrition protéino-énergétique correspond à un déséquilibre entre les apports nutritionnels et les besoins nutritionnels, et elle affecte souvent les patients de médecine interne hospitalisés. La prévalence de la malnutrition chez les patients hospitalisés est très élevée, de l’ordre de 40–50% [1, 2]. La malnutrition est associée à une mortalité et morbidité élevées, à des taux de complications accrus, à un allongement de la durée d’hospitalisation, ainsi qu’à une augmentation des coûts de santé. Par le biais d’un traitement nutritionnel, les apports en protéines et calories peuvent être augmentés et l’état nutritionnel peut être amélioré [3]. Selon des estimations, plus de 70% des patients de médecine interne hospitalisés sont polymorbides et souffrent d’au moins deux affections chroniques concomitantes [4]. Toutefois, les lignes directrices jusqu’alors disponibles concernant les traitements nutritionnels portaient uniquement sur des maladies isolées, sans tenir compte de la polymorbidité (par ex. lignes directrices relatives à la nutrition des patients cancéreux). La question de savoir si l’approche de dépistage, d’évaluation et de traitement de la malnutrition chez les patients polymorbides devrait différer de celle chez les patients souffrant d’une affection unique reste ouverte. Sur cette base, un groupe de travail de la Société européenne de nutrition clinique et métabolisme («European Society for Clinical Nutrition and Metabolism» [ESPEN]) a élaboré de nouvelles lignes directrices relatives au traitement nutritionnel chez les patients polymorbides hospitalisés [5], qui sont également publiées et soutenues par la Société allemande de nutrition clinique («Deutsche Gesellschaft für klinische Ernährung» [DGEM]) [6]. Par ailleurs, un groupe de travail suisse a mis au point en 2016, à l’occasion d’une conférence de consensus, des recommandations sous forme d’algorithme pratique concernant le traitement nutritionnel chez les patients de médecine interne hospitalisés, en s’appuyant sur les lignes directrices déjà existantes [7]. Dans cet article, nous souhaitons résumer le contenu de ces deux lignes directrices relatives au traitement nutritionnel chez les patients polymorbides hospitalisés souffrant de malnutrition, en les complétant par d’autres sources de la littérature lorsque cela s’avère judicieux. Le tableau 1 fournit un aperçu des nouvelles recommandations de l’ESPEN [5]; la figure 1 (p. 259) présente un algorithme pratique concernant le traitement nutritionnel chez les patients polymorbides hospitalisés, adapté d’après les lignes directrices consensuelles suisses [7, 8].
Identifiers
Full text
Article (Accepted version) (780 Kb) - public document Free access
Other version: https://doi.emh.ch/fms.2018.03211
Structures
Research group Nutrition clinique (597)
Citation
(ISO format)
ZURFLUH, Seline et al. Nutrition clinique des patients de médecine interne polymorbides à l‘hôpital. In: Forum Medical Suisse, 2018, vol. 18, n° 11, p. 254-260. doi: 10.4414/fms.2018.03211 https://archive-ouverte.unige.ch/unige:111226

319 hits

151 downloads

Update

Deposited on : 2018-11-21

Export document
Format :
Citation style :