UNIGE document Scientific Article
previous document  unige:109323  next document
add to browser collection
Title

Contribution à l'étude anthropologique des Tsiganes: 1°, Tisganes dits tatars - 2°, Tsiganes dits bulgares

Author
Pittard, Eugène
Published in L'anthropologie. 1904, vol. 15, p. 177-187
Abstract La taille moyenne des Tsiganes tatars doit osciller autour de 1m63. Le membre inférieur est fortement développé. Dans une proportion assez forte (26%) sa longueur dépasse celle du buste. L'indice céphalique moyen place les Tsiganes tatars parmi les dolichocéphales. L'indice nasal parmi les mésorhiniens. Le front est peu développé. La hauteur du visage (d. O. M.) est grande. La différence sexuelle que présente le d. O. M. provient surtout d'un développement plus considérable de la hauteur de la mandibule chez les hommes. Les yeux sont de couleur foncée. Les cheveux sont presque toujours noirs. La taille des Tsiganes bulgares doit osciller autour de 1m65. Les femmes présentent une stature inférieure à celle des hommes de l2 centimètres. La hauteur du buste, plus petite absolument chez les femmes que chez l'homme, est plus grande relativement chez elles par rapport à la taille. Par contre, les hommes qui ont le membre inférieur absolument plus grand que celui des femmes, ont aussi cette partie de leur corps plus grande relativement à la taille. Le rapport du membre inférieur au buste indique chez les Tsiganes un développement remarquable de ce membre inférieur. Les chiffres qui indiquent ce rapport sont, chez eux, beaucoup plus élevés - et cela dans les deux sexes - que chez les individus normaux des autres groupes ethniques. Le membre supérieur est, également fortement développé. La longueur de cette partie du corps, imparfaitement représentée par la grande envergure est relativement plus grande, par rapport à la taille, chez les Tsiganes que chez la plupart des autres groupes ethniques. (Rapport: Tsiganes 105,1; Français 102.) Par leur indice céphalique les Tsiganes bulgares sont dolichocéphales; les femmes, sous-dolichoéphales. La largeur du front et la hauteur du crâne sont peu développées. Par leur indice nasal, les Tsiganes dits bulgares sont mésorhiniens; les femmes sont en majorité leptorrhiniennes. Les hommes présentent le segment A.M. (obtenu en déduisant O.A. de 0.M.) absolument et relativement plus grand que celui des femmes. La hauteur du corps de la mandibule est donc plus prononcée chez eux. Les Tsiganes masculins ont la longueur de l'ouverture palpébrale plus grande que la largeur interoculaire. Les yeux sont en très grande majorité de couleur foncée (brun) et cela, dans les deux sexes. Les yeux clairs sont rares. Les cheveux sont le plus souvent noirs ou bruns foncés. Nous n'avons jamais trouvé de cheveux clairs (blonds). En très grande majorité, la forme du nez est celle du nez droit, ou droit avec tendance à l'aquilinie. Les nez épatés sont rares.
Keywords Anthropologie physiqueTsiganesAnthropométrie
Full text
Structures
Citation
(ISO format)
PITTARD, Eugène. Contribution à l'étude anthropologique des Tsiganes: 1°, Tisganes dits tatars - 2°, Tsiganes dits bulgares. In: L'anthropologie, 1904, vol. 15, p. 177-187. https://archive-ouverte.unige.ch/unige:109323

39 hits

2 downloads

Update

Deposited on : 2018-10-18

Export document
Format :
Citation style :