en
Master
French

Efficacité et limites des stratégies de régulation expressive des signaux émotionnels faciaux

ContributorsLambercy, Maeva
Master program titleMaîtrise universitaire en psychologie
Defense date2018
Abstract

Les émotions font partie de notre quotidien tout comme leur régulation. Selon Ekman (1980), nous pouvons recourir à trois stratégies de régulation expressive : nous pouvons moduler l'intensité de l'émotion exprimée, neutraliser l'émission de signaux expressifs ou masquer notre ressenti en exprimant une émotion différente. D'après Darwin (1872), il serait difficile d'activer volontairement certains muscles du visage en l'absence d'une activation émotionnelle authentique. De même, il serait difficile d'inhiber l'action de ces mêmes muscles sous l'influence d'une émotion et ce d'autant plus si son activation est intense. Au travers d'un paradigme d'induction émotionnelle via des images, cette étude visait à tester l'efficacité et les limites des stratégies de régulation de neutralisation et de masquage d'une émotion ressentie. Les hypothèses principales étaient qu'en condition de « masquage », la fréquence d'apparition d'ébruitements émotionnels serait significativement plus importante qu'en condition de « neutralisation ». De plus, plus l'induction émotionnelle aura été évaluée comme intense, plus la fréquence d'apparition d'ébruitements émotionnels sera élevée. Les analyses statistiques réalisées n'ont apporté qu'un soutien partiel aux hypothèses. Des explications théoriques et méthodologiques sont discutées.

fre
Citation (ISO format)
LAMBERCY, Maeva. Efficacité et limites des stratégies de régulation expressive des signaux émotionnels faciaux. 2018.
Main files (1)
Master thesis
accessLevelRestricted
Identifiers
  • PID : unige:106317
54views
1downloads

Technical informations

Creation07/09/2018 4:28:00 PM
First validation07/09/2018 4:28:00 PM
Update time03/15/2023 8:24:05 AM
Status update03/15/2023 8:24:05 AM
Last indexation01/29/2024 9:32:23 PM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack