UNIGE document Doctoral Thesis
previous document  unige:105876  next document
add to browser collection
Title

Un système interactif d'aide à la conception de programmes

Author
Director
Defense Thèse de doctorat : Univ. Genève, 1976 - Sc. 1724 - 1976
Abstract Les recherches menées au Centre universitaire d'informatique (C.U.I) de l'Université de Genève sont axées avant tout sur l'amélioration des communications homme-machine. Cette thèse constitue donc dans le domaine des techniques de programmation une nouvelle réalisation s'inscrivant dans ce thème général. Après un exposé de la méthodologie de la programmation avec un développement particulier des méthodes récentes de la programmation structurée et de la programmation systématique, ce rapport décrit en détails le système conçu et réalisé à l 'Université de Genève. Le système interactif d'aide à la conception de programmes développé au C.U.I exploite les ressources d'un terminal graphique relié à un mini-ordinateur NOVA 1200 et composé d'un écran à plasma, d'un clavier alphanumérique et d'un système électronique de repérage. Avec ce dernier il est possible ou bien de déterminer les coordonnées d'un point désigné sur l'écran, ou bien de suivre la trajectoire d'un objet se déplaçant à sa surface et de relever celle-ci avec une fréquence de mesures variable. La souplesse d'utilisation de la surface d'affichage (écriture et effacement sélectifs) et la simplicité du système de repérage (pas d'instrument encombrant du genre light-pen, un doigt seul permet la désignation d'une région de l'écran), font que ce terminal graphique est d'un emploi très agréable et naturel. Le système de programmation tel qu'il existe actuellement permet à son utilisateur de développer et de modifier des programmes en manipulant directement leur structure logique. Celle-ci est visualisée sur le terminal graphique sous la forme d'un organigramme permettant de construire des programmes élaborés en respectant les concepts de la programmation structurée. Par le jeu de commentaires associés aux symboles de l'organigramme, l'utilisateur peut facilement se souvenir des actions que ceux-ci représentent. Pour permettre la génération automatique du programme, il faut compléter chaque symbole par des instructions (exprimées dans le langage PASCAL) ou du moins par la partie de l'instruction qui ne peut pas être déduite de la nature même du symbole (par exemple, il faut fournir l'expression logique sur laquelle porte le test if ••• then). Les capacités actuelles du système permettent de développer des programmes composés de 10 modules (ou procédures) comptant chacun 70 symboles au maximum; ceci permet l'élaboration de programmes de taille moyenne (environ 1000-1200 instructions). Les extensions futures offriront à l 'utilisateur la possibilité de programmer en FORTRAN, d'autre part la connection de ce système en tant qu'entrée directe à un compilateur PASCAL permettrait d'en augmenter l'efficacité et surtout d'en faire un véritable système de programmation.
Identifiers
Full text
Thesis (34.7 MB) - public document Free access
Structures
Citation
(ISO format)
PELLEGRINI, Christian. Un système interactif d'aide à la conception de programmes. Université de Genève. Thèse, 1976. https://archive-ouverte.unige.ch/unige:105876

10 hits

2 downloads

Update

Deposited on : 2018-06-26

Export document
Format :
Citation style :