UNIGE document Doctoral Thesis
previous document  unige:103567  next document
add to browser collection
Title

Partenaires des personnes présentant une infection sexuellement transmissible : cela vaut-il la peine de les rechercher ?

Author
Directors
Defense Thèse de doctorat : Univ. Genève, 2018 - Méd. 10878 - 2018/03/22
Abstract Malgré l'encouragement sur la prise en charge des partenaires sexuels, la syphilis, réintroduite parmi les infections sexuellement transmissibles à déclaration obligatoire en Suisse en 2006, possède des chiffres nationaux démontrant un contrôle non satisfaisant de la prise en charge des partenaires. Globalement, la notification des partenaires est peu étudiée pour la syphilis. Nous avons donc analysé de façon rétrospective les données des déclarations complémentaires pour la syphilis, envoyées au médecin cantonal de Genève entre le 01.01.2011 et le 31.12.2013, afin de comparer les proportions de partenaires notifiés parmi les patients diagnostiqués d'une syphilis par les laboratoires des Hôpitaux Universitaires de Genève (groupe HUG) et ceux privés (groupe non-HUG). Globalement, la notification des partenaires est significativement plus élevée parmi le groupe non-HUG (75,7% versus 50,0% respectivement ; p < 0,001). Nos résultats démontrent la difficulté de notifier les partenaires de patients diagnostiqués avec une syphilis et la nécessité d'améliorer cette recherche.
Keywords Infections sexuellement transmissiblesSyphilisNotification des partenaires
Identifiers
URN: urn:nbn:ch:unige-1035671
Full text
Thesis (1.2 MB) - private document Private access
Structures
Citation
(ISO format)
DE LORENZI, Caroline. Partenaires des personnes présentant une infection sexuellement transmissible : cela vaut-il la peine de les rechercher ?. Université de Genève. Thèse, 2018. https://archive-ouverte.unige.ch/unige:103567

111 hits

0 download

Update

Deposited on : 2018-04-16

Export document
Format :
Citation style :