en
Scientific article
French

Genève allobroge et romaine

Published inHelvetia archaeologica, vol. 4, no. 14, p. 30-36
Publication date1973
Abstract

Le territoire des Allobroges, dont la capitale était Vienne, s'étendait jusqu'au lac Léman. Située sur la colline de la vieille ville de Genève, l'oppidum dominait le pont lancé au-dessus du Rhône. Différents sondages on permis de retrouver en de nombreux endroits les traces de cette ville fortifiée. Une porte était située du côté du Bourg-de-Four, une seconde au niveau du pont du Rhône. On retrouve de nombreuses traces de monuments importants de l'époque romaine. Le forum (marché) a été localisé au Bourg-de-Four. L'approvisionnement en eau de la ville était assuré par un aqueduc. Genava avait un port dont les vestiges se trouvent dans le quartier de la Madeleine. La plus importante découverte dans ce port romain est une grande statue en bois, probablement d'un dieu du port. L'invasion des Alamans (277 après J.-C.) interrompit le développement de la ville qui fut dévastée. Les ruines ont été utilisées comme matériau de construction pour une fortification post-romaine. La population résiduelle s'y est réfugiée pour échapper aux invasions germaniques. On a longtemps supposé à tort que cette fortification datait du haut Moyen-âge ("mur de Gondebaud").

Keywords
  • Antiquité
  • Genève (ville)
  • Suisse
Citation (ISO format)
SAUTER, Marc-Rodolphe. Genève allobroge et romaine. In: Helvetia archaeologica, 1973, vol. 4, n° 14, p. 30–36.
Main files (1)
Article (Published version)
accessLevelRestricted
Identifiers
  • PID : unige:102835
ISSN of the journal0018-0173
547views
13downloads

Technical informations

Creation03/09/2018 12:52:00 PM
First validation03/09/2018 12:52:00 PM
Update time03/15/2023 7:57:26 AM
Status update03/15/2023 7:57:26 AM
Last indexation01/17/2024 2:26:11 AM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack