en
Book
French

Le roi des rois et la photographie : politique de l'image et pouvoir royal en Ethiopie sous le règne de Ménélik II

ContributorsSohier, Estelle
Number of pages378
PublisherParis : Publications de la Sorbonne
Collection
  • Publications de la Sorbonne. Série internationale; 86
Publication date2012
Abstract

Importée en Ethiopie par des missionnaires, soldats et autres voyageurs, la photographie a été introduite à la cour éthiopienne dans les années 1880. Le roi des rois Ménélik II (r- 1889-1913) est le premier souverain à faire un usage méthodique de ce nouveau média, dont l'introduction fait du royaume un « laboratoire iconographique » où émergent de nouvelles formes d'images : illustrations de publications diverses, cartes postales, mais aussi pièces de monnaie, médailles, timbres-poste et peintures d'église…Ces images comptent parmi les réponses apportées par la royauté aux enjeux politiques locaux, nationaux et internationaux auxquels elle fait face, à l'heure de la rencontre à grande échelle des médias et des imaginaires des pays colonisateurs européens avec le reste du monde. Elles sont les multiples reflets de la souveraineté politique du pays et d'une idéologie royale relayée tant par le texte, que l'image : souverain modernisateur, féru de techniques nouvelles, Ménélik II revendique aussi une ascendance salomonide trois fois millénaire. La première partie de l'ouvrage est consacrée à l'introduction de la photographie à la cour et aux modalités de son appropriation dans la culture de l'image des chrétiens des Hauts Plateaux. L'utilisation de ces images sera ensuite interrogée au regard des enjeux politiques internes au royaume, l'agrandissement du territoire, le renforcement et la centralisation du pouvoir. Dans la troisième partie, nous évoquons l'usage des images comme armes symboliques pour préserver une indépendance menacée face au colonialisme européen. Les bornes chronologiques de la quatrième et dernière partie excèdent le règne de Ménélik II, dont les successeurs ont exploité les images et le corps défunt, ce jusqu'à l'invasion du pays par l'armée de Mussolini en 1936 : Iyasu (r. 1909-1916), puis la reine des rois Zewditu (r. 1916-1930) et enfin ras Tafari, couronné sous le nom de Haylé Sellasé en 1930. L'ouvrage est issu d'une thèse de doctorat menée sous la direction des professeurs Bertrand Hirsch et Alessandro Triulzi à l'université Paris 1 Panthéon Sorbonne et l'université L'Orientale de Naples, et soutenue en décembre 2007.

Keywords
  • Menelik
  • Photographies
  • Illustrations
  • Images
  • Etc.
  • Communication politique
  • Relations extérieures
  • Monarchie
  • Cour et courtisans
  • Pouvoir (sciences sociales)
  • 19e siècle (fin)-20e siècle (début)
  • Ethiopie
NoteIndex
Citation (ISO format)
SOHIER, Estelle. Le roi des rois et la photographie : politique de l’image et pouvoir royal en Ethiopie sous le règne de Ménélik II. Paris : Publications de la Sorbonne, 2012. (Publications de la Sorbonne. Série internationale)
Secondary files (1)
Extract
accessLevelPublic
Identifiers
  • PID : unige:102669
ISBN978-2-85944-717-5
432views
109downloads

Technical informations

Creation02/22/2018 9:56:00 AM
First validation02/22/2018 9:56:00 AM
Update time03/15/2023 7:55:55 AM
Status update03/15/2023 7:55:54 AM
Last indexation01/17/2024 2:23:38 AM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack