UNIGE document Master
previous document  unige:9819  next document
add to browser collection
Title

« Traducteurs, nous sommes » : approche sociolinguistique du roman d'Andrea Camilleri « Il ladro di merendine » et de sa traduction

Author
Aeberhard, Lucille
Director
Denomination Maîtrise universitaire en traduction, mention traduction spécialisée
Defense Master : Univ. Genève, 2010
Abstract L'analyse de l'un des romans d'Andrea Camilleri, Il ladro di merendine, d'un point de vue sociolinguistique nous permet de mieux comprendre la diversité linguistique de l'Italie. En effet, la langue employée par l'auteur sicilien reflète particulièrement bien les différents modes de communication utilisés aujourd'hui dans ce pays (langue officielle, variétés régionales et dialectes) que nous comparons à ceux de la France (langue officielle, langues régionales, dialectes et patois) afin de mettre en avant la singularité du cas italien. L'approche sociolinguistique a été choisie pour ces cinq variations de base (la diachronie, la diatopie, la diastratie, la diaphasie et la diamésie) car ces différents angles d'approche offrent une perspective intéressante en ce qui concerne les multiples informations extralinguistiques que la langue peut nous fournir. Quant à l'étude de la version française du roman, elle souligne essentiellement la problématique liée à la traduction des références culturelles.
Full text
Master thesis (328 Kb) - document accessible for UNIGE members only Limited access to UNIGE
Structures
Research group Unité de traduction italienne
Citation
(ISO format)
AEBERHARD, Lucille. « Traducteurs, nous sommes » : approche sociolinguistique du roman d'Andrea Camilleri « Il ladro di merendine » et de sa traduction. Université de Genève. Master, 2010. https://archive-ouverte.unige.ch/unige:9819

835 hits

50 downloads

Update

Deposited on : 2010-07-30

Export document
Format :
Citation style :