en
Scientific article
Open access
French

Dire et écrire l'expérience pour réguler son agir professionnel : réflexions à propos d'un "genre réflexif académique"

ContributorsVanhulle, Sabine
Published inPratiques, no. 171-172
Publication date2016
Abstract

L'écriture réflexive possède une fonction structurante dès lors qu'elle engage le professionnel en formation dans une énonciation marquée par un projet d'enquête à propos de son agir. Elle l'appelle à identifier des situations de travail qui l'incitent à décider de ses actions et à en jauger les conséquences. Il lui faut trouver les mots pour saisir en quoi ces situations - éprouvées, subies ou agies - constituent des expériences d'apprentissage cruciales car porteuses de transformations du soi professionnel, des savoirs du métier, des possibilités propres d'agir. La dimension réflexive de l'écriture peut alors enclencher un processus de subjectivation du sens, au-delà de la conceptualisation objectivante qu'offre l'usage de savoirs scientifiques. L'agir s'incarne et peut se réguler dans cette subjectivation. Nous envisageons cet usage de l'écriture sous l'angle d'un "genre réflexif académique" qui tend à relier intimement les enseignants en formation à leur profession. Se déployant dans un continuum de divers types de textes oraux et écrits, ce genre s'étend depuis des "petits genres de parole" tels que des conversations informelles, vers la construction de textes très structurés tels que des récits de trajectoire de formation qui articulent des dimensions théoriques, narratives et autoréférencées dans une mise en perspective des fondements récurrents du travail enseignant. Ce genre très particulier à l'université présente ainsi des exigences littéraciques élevées. Nous en explorons les caractéristiques, compte tenu non seulement de composantes linguistiques et textuelles mais aussi des conditions sociales et interactionnelles dans lesquelles il se déploie, pour esquisser quelques pistes en vue d'outiller la production de textes réflexifs de haut niveau. Ces propositions se concrétisent dans un instrument d'analyse des discours d'apprentissage professionnel (ADAP), que nous avons élaboré au fil de nos travaux relatifs aux processus discursifs de la construction des savoirs et du soi professionnels chez les enseignants en formation.

Citation (ISO format)
VANHULLE, Sabine. Dire et écrire l’expérience pour réguler son agir professionnel : réflexions à propos d’un ‘genre réflexif académique’. In: Pratiques, 2016, n° 171-172. doi: 10.4000/pratiques.3205
Main files (1)
Article (Published version)
accessLevelPublic
Identifiers
ISSN of the journal0338-2389
478views
177downloads

Technical informations

Creation07/04/2017 11:18:00 AM
First validation07/04/2017 11:18:00 AM
Update time03/15/2023 1:50:06 AM
Status update03/15/2023 1:50:05 AM
Last indexation01/17/2024 12:17:36 AM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack