UNIGE document Doctoral Thesis
previous document  unige:90531  next document
add to browser collection
Title

Bordetella holmesii, une bactérie méconnue, potentiellement invasive et préjudiciable à l'évaluation de l'efficacité du vaccin contre la coqueluche

Author
Director
Defense Thèse de doctorat : Univ. Genève, 2016 - Méd. 10801 - 2016/05/13
Abstract Découverte en 1995, Bordetella holmesii est une bactérie méconnue qui s'apparente à celle qui cause la coqueluche, Bordetella pertussis. A l'inverse de cette dernière, B. holmesii ne cause pas uniquement des infections respiratoires mais également des infections invasives, comme des méningites, endocardites ou arthrites. Sa non-identification est problématique, notamment lors d'infections respiratoires. En effet, en cas de coqueluche, les outils diagnostiques utilisés ne permettent pas de distinguer B. holmesii de B. pertussis. Cette erreur systématique biaise les analyse d'efficacité du vaccin contre la coqueluche, car celui-ci ne protège pas contre B. holmesii. Puisque toutes les infections respiratoires à B. holmesii sont actuellement diagnostiquées comme dues à B. pertussis, elles peuvent potentiellement être interprétées comme un échec vaccinal. Ce travail de thèse a donc pour but de résumer la littérature disponible sur B. holmesii afin de sensibiliser à sa problématique et de chercher si B. holmesii circule également en Suisse.
Identifiers
URN: urn:nbn:ch:unige-905315
Full text
Thesis (12.4 MB) - public document Free access
Structures
Citation
(ISO format)
PITTET, Laure. Bordetella holmesii, une bactérie méconnue, potentiellement invasive et préjudiciable à l'évaluation de l'efficacité du vaccin contre la coqueluche. Université de Genève. Thèse, 2016. https://archive-ouverte.unige.ch/unige:90531

333 hits

1577 downloads

Update

Deposited on : 2016-12-19

Export document
Format :
Citation style :