en
Doctoral thesis
Open access
French

Un dimanche pour Dieu ou pour l'homme? : une croisade philanthropique et religieuse pour la défense du dimanche chrétien : modèles et pratiques aux XIXe et début du XXe siècles

ContributorsLathion, Valérie
Defense date2007-11-09
Abstract

La première partie analyse les représentations du dimanche traditionnel protestant depuis la Réforme jusqu'au XIXe siècle. La seconde partie est consacrée à l'étude du mouvement associatif, d'origine protestant et genevois, issu de la Société pour la sanctification du dimanche (1861) et de la Fédération internationale pour l'observation du dimanche (1876), ainsi que de leurs réseaux genevois, suisses et internationaux. La troisième partie traite des combats et discours de ce mouvement - c'est à dire de la conquête du repos hebdomadaire et de l'emploi du temps libre - qui sont mis en perspective au sein de la Réforme sociale. Les nouvelles représentations du dimanche et les pratiques religieuses qui en découlent sont aussi analysées. La question de l'adaptation des Églises face à la laïcisation du dimanche dans la société d'après 1945 est abordée dans l'épilogue. Un vaste appareil critique est proposé en annexe, notamment des notices biographiques sur les membres de cette mouvance.

fre
Keywords
  • Dimanche
  • Religion
  • Pratiques religieuses
  • Pratiques sociales
  • Réforme sociale
  • Loisirs
  • Temps libre
  • Genève
  • Suisse
  • XIXe siècle
  • Protestantisme
  • Philantropie
Citation (ISO format)
LATHION, Valérie. Un dimanche pour Dieu ou pour l’homme? : une croisade philanthropique et religieuse pour la défense du dimanche chrétien : modèles et pratiques aux XIXe et début du XXe siècles. 2007. doi: 10.13097/archive-ouverte/unige:79248
Main files (1)
Thesis
accessLevelPublic
Identifiers
752views
1788downloads

Technical informations

Creation01/06/2016 10:23:00 PM
First validation01/06/2016 10:23:00 PM
Update time03/15/2023 12:02:45 AM
Status update03/15/2023 12:02:45 AM
Last indexation01/29/2024 8:40:07 PM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack