UNIGE document Technical Report
previous document  unige:76319  next document
add to browser collection
Title

Main d’œuvre frontalière et pratiques d'embauche sur le marché du travail genevois

Authors
Wolf, Tamea
Nhem, Vanthea
Publication Genève: OUE - Observatoire Universitaire de l'Emploi, Université de Genève, 2012
Description 73 p.
Abstract Le 1er juin 2002, la libre circulation des personnes est entrée en vigueur. Depuis cette date, les ressortissants suisses et ceux de l'UE ont le droit de choisir librement leur lieu de travail et de domicile au sein de la Suisse et de l’Union européenne sous condition qu'ils (elles) possèdent un contrat de travail valide ou exercent une activité indépendante. Les ressortissants extérieurs à l’UE et ceux n’exerçant aucune activité professionnelle doivent disposer au moins de moyens financiers suffisants et d'une assurance maladie. Les accords sur la libre circulation des personnes visent d’une part à faciliter la reconnaissance réciproque des diplômes professionnels et d’autre part à coordonner les régimes nationaux de sécurité sociale. Si la libre circulation des personnes garantit aux travailleurs une mobilité accrue à l'intérieur de l'Europe, elle permet également aux entreprises de détacher du personnel à l'étranger (p. ex. pour la mise en place et la maintenance des équipements et des machines) et d'en recruter au-delà du bassin de recrutement traditionnel et local.
Note Synthèse de l'étude publiée en Juin 2012
Full text
Structures
Citation
(ISO format)
FLÜCKIGER, Yves et al. Main d’œuvre frontalière et pratiques d'embauche sur le marché du travail genevois. 2012 https://archive-ouverte.unige.ch/unige:76319

273 hits

2031 downloads

Update

Deposited on : 2015-10-21

Export document
Format :
Citation style :