UNIGE document Doctoral Thesis
previous document  unige:74199  next document
add to browser collection
Title

L-tryptophane un nouveau potentiel traitement pour la cicatrisation des plaies via l’activation de la voie AhR

Author
Director
Defense Thèse de doctorat : Univ. Genève, 2015 - Méd. 10759 - 2015/06/05
Abstract Des études in vitro et in vivo ont montré que des agonistes du récepteur cytoplasmique aryl hydrocarbon receptor (AhR) modulent la cicatrisation des plaies. L’acide aminé essentiel L-tryptophane pouvant être métabolisé en agonistes AhR, nous avons étudié in vitro son mécanisme d’action puis évalué sa tolérance et son efficacité comme traitement des ulcères chroniques des membres inférieurs. L’analyse in vitro montra que L-tryptophane semble moduler la cicatrisation via la oie AhR. L’étude prospective pseudo-randomisée fut réalisée sur 60 patients présentant des ulcères chroniques des membres ifnérieurs. Le traitement consista à une application d’un gel d’alginate de sodium contenant ou non 1% de L-tryptophane pendant 12 semaines. Le L-tryptophane induisit une plus forte réduction de douleur et une plus rapide réépithélialisation qui conduisit à une cicatrisation complète chez 19% des patients alors qu’aucun cas ne fut reporté dans le groupe contrôle. Ainsi, L-tryptophane apparaît comme un potentiel traitement des plaies.
Identifiers
URN: urn:nbn:ch:unige-741990
Full text
Thesis (675 Kb) - public document Free access
Structures
Citation
(ISO format)
BAROUTI, Neda. L-tryptophane un nouveau potentiel traitement pour la cicatrisation des plaies via l’activation de la voie AhR. Université de Genève. Thèse, 2015. https://archive-ouverte.unige.ch/unige:74199

215 hits

152 downloads

Update

Deposited on : 2015-07-20

Export document
Format :
Citation style :