en
Book
French

Économie aux frontières de la nature

PublisherParis : L'Harmattan
Publication date2007
Abstract

La dégradation de l'environnement a ravivé un vieil antagonisme portant sur des positions controversées concernant le lien entre la pollution et la croissance économique. Cette controverse porte non seulement sur le lien causal, mais encore plus fondamentalement sur le sens du bien-être économique. Pour les uns, la croissance est la cause principale de la pollution, pour les autres elle en est le principal remède. Ce livre cherche à clarifier ce débat en explorant les limites naturelles auxquelles se heurte une expansion économique illimitée. Il est divisé entre trois parties. La première examine le lien entre l'économie et l'environnement. La deuxième est consacrée à l'étude des enveloppes de viabilité et enfin la troisième partie analyse l'acceptabilité sociale de la politique environnementale. Ces aspects éclairent les limites que les lois établies en sciences naturelles imposent à l'économie. Ils flèchent donc une trajectoire qui traverse l'ensemble des arguments de ce livre en exposant l'économie aux frontières de la nature. Ni l'économie, ni la nature ne se présentent à nous comme une fatalité à laquelle nous devons nous soumettre. Cette soumission a constitué en tout temps une tentative de limiter la liberté individuelle.

Keywords
  • Economie
  • Environnement
  • Nature
  • Limite de la croissance
  • Enveloppes de viabilité
  • Acceptabilité sociale
  • Instruments politiques
  • Politique environnementale
Funding
  • Swiss National Science Foundation - NCCR-Climate
Citation (ISO format)
BURGENMEIER, Beat, GREPPIN, Hubert, PERRET, Sylvain. Économie aux frontières de la nature. Paris : L’Harmattan, 2007.
Identifiers
  • PID : unige:56119
ISBN978-2-296-04030-4
549views
0downloads

Technical informations

Creation05/08/2015 1:32:00 PM
First validation05/08/2015 1:32:00 PM
Update time03/14/2023 11:16:17 PM
Status update03/14/2023 11:16:17 PM
Last indexation01/16/2024 5:58:05 PM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack